Ouvriers symbolisent évolution des entrées de commandes dans le secteur secondaire ; Source : Monty Rakusen/cultura/Corbis

© Monty Rakusen/cultura/Corbis

Selon les informations de l'Office fédéral de la Statistique [1], les entrées de commandes dans les industries manufacturières ont diminué de 1,0 % en novembre par rapport au mois précédent. [2] Les commandes venant d'Allemagne et des pays hors zone euro ont enregistré des hausses respectives de 2,4 % et 2,3 %. La part des grosses commandes a été plus ou moins égale à la moyenne. Après une forte augmentation de 7,4 % le mois précédent, les commandes en provenance de la zone euro ont baissé fortement de 11,6 %.

Comparées sur deux mois, les entrées de commandes ont fléchi de 0,3 % en octobre/novembre par rapport à août/septembre. Les producteurs de biens intermédiaires et de biens de consommation ont vu leurs commandes diminuer respectivement de 2,5 % et de 3,0 %. Les producteurs de biens d'équipements ont quant à eux constaté une hausse de 1,4 %. Tandis que les commandes dans les industries manufacturières émanant du marché intérieur et des pays hors zone euro ont diminué de respectivement 1,4 % et 0,5 %, celles en provenance de la zone euro ont augmenté de 1,7 %.

En octobre et novembre, les entrées de commandes dans les industries manufacturières étaient supérieures d'environ 1,5 % par rapport au troisième trimestre. Le niveau élevé des carnets de commandes porte à croire que la conjoncture industrielle reprend son élan, bien qu'à un rythme plus lent. Le secteur des véhicules automobiles et des pièces de véhicules automobiles avance de nouveau après les problèmes rencontrés avec la nouvelle procédure WLTP. En novembre, une nouvelle augmentation des commandes de 4,5 % a été enregistrée.

----------------------------------------

[1] Communiqué de presse de l'Office fédéral de la Statistique du 7 janvier 2019.
[2] Toutes les données se basent sur des informations provisoires et sont corrigées de l'influence des prix, des variations saisonnières et des jours ouvrables (méthode X13 JDemetra+).