Soudeur symbolisant l'évolution de la production dans le secteur secondaire ; source : iStock.com/Tony Tremblay

© iStock.com/Tony Tremblay

Selon les informations de l'Office fédéral de la Statistique [1], la production dans le secteur secondaire a reculé en janvier (-2,5 %) par rapport au mois précédent.[2] L'industrie a enregistré un léger recul de sa production de 0,5 %, tandis que la production dans le secteur de la construction a nettement diminué de 12,2 %. Dans ce contexte, l'Office fédéral de la Statistique a révisé à la hausse le résultat global du mois de décembre.

Comparée sur deux mois, la production dans le secteur secondaire a augmenté de 1,4 % en décembre/janvier par rapport à octobre/novembre. Dans l'industrie, la production a augmenté de 2,1 % et dans le secteur de la construction, elle a progressé de 0,2 %. Parallèlement, dans l'industrie automobile, un des secteurs clés de l'industrie, la production a chuté de 4,0 %.

Malgré les mesures de restriction pour lutter contre la pandémie, l'industrie n'a enregistré qu'un faible recul de sa production, ce qui est notamment dû aux problèmes dans la production de semi-conducteurs dans l'industrie automobile. Le secteur de la construction mécanique a, quant à lui, enregistré une nette hausse. La production dans le secteur de la construction a par contre fortement chuté, ce qui s'explique, entre autres, par les mauvaises conditions météorologiques. Les perspectives pour la conjoncture industrielle restent neutres pour l'instant. Aux problèmes causés par la pandémie actuelle s'oppose une forte demande extérieure. Les indicateurs du climat des affaires les plus récents laissent présager une évolution ultérieure positive.

-------------------------------------

[1] Communiqué de presse de l'Office fédéral de la Statistique du 8 mars 2021.
[2] Toutes les données se basent sur des informations provisoires et sont corrigées de l'influence des prix, des variations saisonnières et des jours ouvrables (méthode X13 JDemetra+).