Rotorschaufeln zum Thema Luftfahrt; Quelle: DLR, CC-BY 3.0

© DLR, CC-BY 3.0

Dans à peine deux mois, l'astronaute allemand de l'ESA Matthias Maurer débutera son premier voyage de recherche d'une durée de six mois dans l'espace. Le coordinateur du gouvernement fédéral des affaires aéronautiques et spatiales Thomas Jarzombek accueillera aujourd'hui l'astronaute à Berlin en présence du directeur général de l'Agence spatiale européenne (ESA) Josef Aschbacher.

Thomas Jarzombek a fait la déclaration suivante : « Je suis très heureux pour Matthias Maurer et lui souhaite beaucoup de réussite pendant sa mission « Cosmic Kiss » ! Pendant une durée de six mois, Matthias Maurer va réaliser de nombreuses expériences techniques et très exigeantes sur le plan scientifique qui sont pertinentes pour notre vie moderne sur terre et dans l'espace. Le fait que 36 de ces expériences prévues proviennent d'Allemagne montre que nous sommes les leaders européens dans ce domaine.

L'orbite terrestre basse fait de plus en plus partie de l'économie terrestre. Les entreprises privées et les modèles commerciaux, faisant partie du « New Space », sont devenus entre-temps la référence dans le domaine spatial. En soutenant les start-ups de micro-lanceurs et en lançant une future initiative de petits satellites, le gouvernement fédéral mise également sur la force d'innovation de nos entreprises spatiales.

Je souhaite tous mes voeux de réussite à Matthias Maurer en apesanteur et me réjouis déjà de le revoir sur terre et de l'entendre parler de ce qu'il a vécu dans l'espace ! »

Le directeur général de l'ESA Josef Aschbacher souligne l'importance de « Cosmic Kiss » pour la jeune génération et pour la relève dans les disciplines STIM. « À travers sa première mission au sein de l'ISS, Matthias Maurer va mettre en oeuvre un large programme scientifique et technologique et proposer également de nombreuses activités pour les enfants. Notre objectif est que sa mission permette au large public et à toute la société de connaître de plus près la navigation spatiale. »

On compte actuellement deux astronautes allemands actifs de l'ESA : Alexander Gerst et Matthias Maurer. Après Alexander Gerst, Matthias Maurer sera le prochain astronaute allemand de l'ESA à bord de l'ISS (Station spatiale internationale). Matthias Maurer sera le premier astronaute à se rendre à l'ISS avec la nouvelle capsule Crew-Dragon de SpaceX. Après son décollage du centre spatial Kennedy de la NASA en Floride, il sera le douzième allemand à se rendre dans l'espace, et le quatrième au sein de l'ISS.

Matthias Maurer a déclaré : « Je me réjouis de prendre enfin le départ. Je travaille déjà depuis des années sur ce projet d'aller enfin dans l'espace. Je crois que c'est quand je serai vraiment dans la capsule sur la rampe de départ que l'excitation viendra. Je vous ferai signe et vous raconterai ce que j'y ai vécu ! »
L'Allemagne est de loin le pays qui investit le plus en Europe dans la navigation spatiale. Dans le cadre des missions de l'ISS, d'autres technologies sont testées pour de futures missions sur la lune et sur mars. Cette large utilisation de l'ISS fait partie de la stratégie allemande sur la navigation spatiale et contribue à faire de l'Allemagne un pays leader à l'échelle internationale.

Vous trouverez un document bilan ici.