Pont sur un ravin

© Adobe Stock/Feodora

À partir d'aujourd'hui, les grandes entreprises affectées par le confinement peuvent également déposer leurs demandes pour recevoir des aides dans le cadre du troisième volet des aides transitoires. Le plafond de chiffre d'affaires jusqu'à présent fixé à 750 millions d'euros est supprimé pour les entreprises affectées par le confinement. Cela vaut pour les entreprises du commerce de détail, du secteur de l'évènementiel et de la culture, de l'hôtellerie, de la gastronomie et du secteur pyrotechnique qui sont concernées par des ordres de fermeture sur la base d'une décision prise par l'État fédéral et les länder fédéraux ainsi que pour les entreprises du commerce de gros et du secteur du tourisme.

Peter Altmaier, ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie, a déclaré à ce propos : « La suppression du plafond de chiffre d'affaires à 750 millions d'euros est une bonne et importante nouvelle pour de nombreuses grandes PME. Ce sont justement les grandes PME dans les secteurs du commerce, de la gastronomie et de l'hôtellerie qui souffrent fortement de la crise actuelle. Le troisième volet des aides transitoires permet à ces entreprises de recevoir désormais jusqu'à 1,5 million d'euros par mois, et jusqu'à 3 millions d'euros par mois si ce sont des entreprises liées.

Grâce au troisième volet des aides transitoires, les entreprises fortement affectées par la pandémie de coronavirus et le confinement partiel actuel peuvent, pour la période courante jusqu'à fin juin 2021, recevoir des aides publiques d'un montant mensuel allant jusqu'à 1,5 million d'euros. Les entreprises liées peuvent même recevoir jusqu'à 3 millions d'euros par mois tant qu'elles n'ont pas encore atteint le plafond des aides d'État d'un montant maximum de 12 millions d'euros. Ces aides ne doivent pas être remboursées. Le dépôt des demandes pour le troisième volet des aides transitoires a lieu sur la plateforme uniforme au niveau fédéral : www.ueberbrueckungshilfe-unternehmen.de (en allemand)

Pour les entreprises dont le plafond de chiffre d'affaires est inférieur à 750 millions d'euros, les dépôts de demandes sont déjà possibles depuis le 10 février 2021. Depuis le 12 février 2021, des acomptes d'un montant allant jusqu'à 50 pour cent des aides demandées sont versés aux entreprises, au maximum 100 000 euros par mois. Peuvent également profiter à partir d'aujourd'hui de ces versements d'acomptes les entreprises affectées par le confinement ayant un chiffre d'affaires annuel de plus de 750 millions d'euros.

Pour recevoir davantage de renseignements et un soutien, veuillez cliquer ici (en allemand).