Jeune femme dans un laboratoire de réfrigération

© iStock.com/fotografixx

Le 1er mars 2021, cela fait un an que la loi sur l'immigration des travailleurs qualifiés est entrée en vigueur. Un premier bilan est positif :

  • entre le 1er mars 2020 et le 31 décembre 2020, les représentations allemandes à l'étranger ont délivré presque 30 000 visas à des travailleurs qualifiés et à des apprentis étrangers, et ce malgré la pandémie de coronavirus.
  • Plusieurs länder fédéraux ont mis en place des autorités spécialisées sur les questions relatives à l'immigration de travailleurs qualifiés.
  • L'Agence fédérale pour l'emploi a mis en place un service pour la reconnaissance des qualifications professionnelles des personnes étrangères intéressées.
  • Un nombre croissant de personnes font usage d'un nouveau dispositif important qui prévoit une procédure accélérée dans la pratique.

Le ministre fédéral de l'Intérieur, de la Construction et du Territoire Horst Seehofer s'est exprimé à ce propos : « Il y a un an, à l'occasion de l'entrée en vigueur de la loi sur l'immigration de travailleurs qualifiés, je disais de cette loi qu'elle est un jalon dans la politique allemande en matière de migration. Aujourd'hui, je peux invoquer les chiffres car ils sont parlants. Un an déjà après l'introduction de la loi, nous sommes bien positionnés dans la concurrence pour la main-d'œuvre qualifiée et offrons en même temps une possibilité légale d'accéder au marché du travail allemand. »

Heiko Maas, ministre fédéral des Affaires étrangères, a déclaré à ce propos : « La compétition pour attirer les meilleurs cerveaux commence déjà avant l'immigration en Allemagne. C'est la raison pour laquelle nous avons fondé au début de l'année l'Office fédéral des Affaires étrangères dans lequel nos experts traitent les demandes de visa déposées dans le monde entier. Face à la pandémie et aux restrictions dans de nombreux États, il constitue un véritable facteur de réussite. Ainsi, nos entreprises ont pu recruter, malgré les obstacles existants, de nombreux travailleurs qualifiés en 2020 dont elles ont grandement besoin. »

Hubertus Heil, ministre fédéral du Travail et des Affaires sociales, a déclaré : « La pandémie de coronavirus a montré clairement à quel point la main-d'œuvre qualifiée est importante pour notre pays, que ce soit dans le secteur de la santé et des soins, dans les entreprises qui sont à la recherche de solutions informatiques intelligentes, dans les services publics ou dans de nombreux autres domaines. En raison du développement démographique dans notre société et de la technologisation croissante du monde du travail, nous continuons à avoir grandement besoin de travailleurs qualifiés, également en provenance de l'étranger. La loi sur l'immigration de travailleurs qualifiés constitue un cadre excellent qui porte déjà ses fruits et dont les effets seront encore plus forts à l'avenir. Sa mise en œuvre pratique est tout aussi importante. Dans ce contexte, l'Agence fédérale pour l'emploi est un partenaire fort pour nous qui réunit les employeurs et les travailleurs qualifiés futurs potentiels en provenance de l'étranger, que ce soit dans les agences pour l'emploi sur place ou de manière centralisée à travers l'Office central de placement des étrangers et des spécialistes. Nous ne réussirons que si nous pouvons offrir de bonnes conditions de travail et travaillons tous dans le même sens. Les conditions de travail me tiennent particulièrement à cœur. Nous sommes dans une compétition internationale pour la meilleure main-d'œuvre qualifiée, et elle n'est pas gagnée d'avance. Nous devons être aussi attractifs que possible. La loi sur l'immigration de travailleurs qualifiés a jeté les bases pour y arriver. »

Peter Altmaier, le ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie, a fait la déclaration suivante : « Répondre aux besoins de main-d'œuvre qualifiée est et reste un défi central pour l'économie allemande. C'était tout aussi vrai avant la pandémie de coronavirus comme il le sera à l'avenir. Nous avons besoin de travailleurs qualifiés dans le secteur de la santé, dans l'artisanat et pour la numérisation du pays. Il était donc judicieux d'élargir les possibilités d'immigration pour la main-d'œuvre qualifiée et notamment les professionnels qualifiés en provenance d'États tiers dans le cadre de la loi sur l'immigration de travailleurs qualifiés. C'est une bonne nouvelle que le nouveau cadre juridique commence à porter ses fruits malgré la pandémie. »

La loi sur l'immigration de travailleurs qualifiés est une réglementation moderne qui permet à la main-d'œuvre qualifiée en provenance d'États non membres de l'UE de venir en Allemagne en bénéficiant d'une procédure réglementée et rapide. Elle contribue à répondre au besoin de main-d'œuvre qualifiée dans l'économie allemande.

Toutes les dispositions relatives à la protection contre la propagation du coronavirus SARS-CoV-2 s'appliquent lors de l'entrée des travailleurs qualifiés en provenance d'États tiers en Allemagne (p. ex. le règlement sur l'entrée et les obligations de quarantaine des länder fédéraux).

Informations de fond concernant la loi sur l'immigration de travailleurs qualifiés :

La loi sur l'immigration des travailleurs qualifiés fait partie intégrante d'un paquet législatif relatif à la migration adopté en 2019 par le Bundestag allemand. Il traduit dans la pratique les accords des partis au gouvernement fixés dans le contrat de coalition.

Les travailleurs qui disposent d'une formation professionnelle qualifiée sont au centre de la loi sur l'immigration des travailleurs qualifiés. Il est désormais possible que les personnes qualifiées étrangères se rendent en Allemagne pour trouver un poste d'apprentissage ou un emploi.

L'évaluation de l'équivalence des qualifications et l'évaluation des conditions de travail restent constitutives pour pouvoir accéder au marché du travail allemand. Les procédures de reconnaissance des qualifications professionnelles étrangères sont devenues plus attractives et plus adaptées à la pratique.

  • Les spécialistes en informatique avec une grande expérience professionnelle pratique peuvent également entrer sur le territoire allemand sans l'obligation de présenter de diplôme.
  • Les dispositions sur l'entrée continuent à ne pas s'appliquer aux travailleurs peu qualifiés.

Outre la loi sur l'immigration de travailleurs qualifiés, le gouvernement fédéral a travaillé sur d'autres mesures visant à améliorer les procédures administratives et de reconnaissance, l'apprentissage de la langue ainsi qu'à développer une stratégie pour le recrutement de travailleurs qualifiés étrangers (comme par exemple des mesures de recrutement ciblé à l'étranger). Des informations détaillées pour les entreprises et les travailleurs qualifiés en provenance de l'étranger sont disponibles sur le portail principal du gouvernement fédéral sur le recrutement de travailleurs qualifiés étrangers à l'adresse www.make-it-in-germany.com/fr.