Un homme installe des panneaux solaires sur le toit d'une maison, plateforme de la transition énergétique et des bâtiments

© iStock.com/zstockphotos

Le Bundestag allemand a adopté aujourd'hui la loi sur les économies d'énergie dans les bâtiments qui a été présentée par le gouvernement fédéral suivant une proposition du ministère fédéral de l'Économie et de l'Énergie et du ministère fédéral de l'Intérieur, de la Construction et du Territoire. La loi sur les économies d'énergie dans les bâtiments met en place de nouvelles règles uniformisées pour plus d'efficacité énergétique dans les bâtiments et pour l'utilisation de la chaleur issue des énergies renouvelables. Parallèlement à la loi sur les économies d'énergie dans les bâtiments, le Bundestag allemand a aussi convenu de nouvelles règles concernant les distances pour les éoliennes dans le Code de la construction (Baugesetzbuch) et de la suppression du plafonnement du photovoltaïque dans la loi sur les énergies renouvelables.

Le ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie, Peter Altmaier, a déclaré à ce propos : « La transition énergétique continue à avancer ! Les décisions prises aujourd'hui par le Bundestag y contribuent grandement. Avec la loi sur les économies d'énergie dans les bâtiments, nous travaillons à une forte réduction de la bureaucratie et à une simplification des règlementations. Parallèlement, nous nous engageons encore plus pour l'utilisation des énergies renouvelables. Avec la mise en œuvre des règles concernant les distances pour les éoliennes et la suppression du plafonnement de l'énergie solaire, nous faisons en sorte que l'éolien soit mieux accepté par la population et nous nous engageons fortement pour le photovoltaïque, afin d'avoir une économie dynamique et des emplois dans le secteur des énergies renouvelables. En ces temps difficiles, cela est particulièrement important. »

La loi sur les économies d'énergie dans les bâtiments ainsi que les règles de distance entre les éoliennes et la suppression du plafonnement de l'énergie solaire sont disponibles ici (en allemand).