Le ministre fédéral Peter Altmaier et le secrétaire d’État Ulrich Nussbaum lors d’une vidéoconférence avec les responsables de CureVac Dietmar Hopp et Franz-Werner Haas.

Le ministre fédéral Peter Altmaier et le secrétaire d’État Ulrich Nussbaum lors d’une vidéoconférence avec les responsables de CureVac Dietmar Hopp et Franz-Werner Haas.

© BMWi/Susanne Eriksson

  • L’actionnaire principal dievini Hopp BioTech et le gouvernement fédéral s’accordent pour la première fois sur un investissement stratégique dans une entreprise du secteur innovant de la biotechnologie.
  • La participation directe au capital de la République fédérale d’Allemagne doit être réalisée par la Kreditanstalt für Wiederaufbau (KfW).
  • L’entreprise d’ARNm, CureVac, conserve son indépendance entrepreneuriale, la fédération n’exerce aucune influence sur ses décisions commerciales.
  • En même temps, il s’agit d’une étape essentielle dans la mise en œuvre du plan de relance et pour l’avenir adopté par le gouvernement fédéral le 3 juin 2020 pour faire face aux conséquences économiques de Covid-19.
  • la conférence de presse sera diffusée en direct à 12h30 sur le site du ministère fédéral de l’Économie et de l’Énergie.

BERLIN/WALLDORF, Allemagne – 15 juin 2020 – Le ministre fédéral de l’Économie et de l’Énergie Peter Altmaier et Dietmar Hopp, co-fondateur de SAP et co-fondateur de la société d’investissement dievini Hopp BioTech holding GmbH & Co. KG, ont annoncé ce jour que la République fédérale d’Allemagne va investir 300 millions d’euros dans la société biopharmaceutique CureVac AG, un pionnier dans le développement préclinique et clinique de médicaments à base d’ARNm.

Les détails de l’investissement qui doit être réalisé par la Kreditanstalt für Wiederaufbau (KfW) ont été convenus dans un projet coordonné de contrat. Les fonds qui seront levés par le biais d’une augmentation de capital doivent être consacrés au développement de projets prioritaires, de la plateforme technologique d’ARNm et des activités commerciales. La KfW détiendra donc une participation d’environ 23 % dans CureVac.

Le ministre fédéral de l’Économie et de l’Énergie Peter Altmaier a déclaré : « La technologie de CureVac a le potentiel de développer de nouveaux vaccins et de nouvelles options thérapeutiques pour de nombreuses personnes et de les proposer sur le marché. Le gouvernement fédéral participe à cette entreprise prometteuse car il espère ainsi accélérer les développements et permettre financièrement à CureVac d’exploiter le potentiel de sa technologie. Cela est également très important en termes de politique industrielle, car nous avons besoin de ces résultats et technologies de recherche en Allemagne et en Europe. En même temps, l’étape d’aujourd’hui est une première mesure importante mise en œuvre dans le cadre du vaste plan de relance et pour l’avenir adopté par le gouvernement fédéral le 3 juin 2020 pour faire face aux conséquences économiques de la pandémie de Civid-19. Dans le cadre de ce plan, nous nous sommes fixé comme objectif d’avoir une plus grande indépendance dans la production de substances actives et de leurs précurseurs ainsi que dans la production de vaccins. Avec cet investissement, nous faisons un premier pas dans cette direction. »

Dietmar Hopp, principal actionnaire de la CureVac AG, commente : « Par l’intermédiaire de ma société d’investissement dievini, je me suis fortement impliqué depuis 2005 dans le développement de thérapies et de procédés nouveaux et innovants dans la biotechnologie allemande. La crise de Corona a rendu visible la pertinence exceptionnelle et la grande importance du secteur de la biotechnologie pour les patients, notre société et le monde. Je me réjouis que l’importance de la biotechnologie soit également reconnue par le gouvernement et que cette industrie clé soit soutenue au-delà des premières recherches. CureVac n’est qu’un des premiers exemples remarquables d’innovations biotechnologiques entrepreneuriales d’avenir en Allemagne. Il s’agit d’une entreprise leader dans le domaine de l’ARNm, avec un potentiel énorme pour les vaccins, par exemple contre le COVID-19, mais également contre de nombreuses autres maladies infectieuses et pour des options thérapeutiques dans d’autre indications. Chez dievini, nous avons été très tôt convaincus du potentiel d’avenir de la technologie de l’ARNm et de CureVac. »

Dr. Franz-Werner Haas, directeur général et chef de l’exploitation en exercice de CureVac, ajoute : « Nous sommes très heureux d’avoir la République fédérale d’Allemagne et la société dievini, des partenaires forts et stables, à nos côtés. Ce soutien clair nous confère une envergure et une stabilité financière pour poursuivre le développement de notre plateforme ARNm, le développement et la production de nouveaux vaccins et de candidats médicaments à base d’ARNm ainsi que l’expansion stratégique de notre société. En même temps, cet accord nous permet de conserver pleinement notre marge de manœuvre entrepreneuriale. »

Information
Le ministère fédéral de l’Économie et de l’Énergie a prévu aujourd’hui a 12h30 une conférence de presse commune avec dievini et CureVac qui sera diffusée en direct.

Vous trouverez prochainement la conférence de presse pour téléchargement en ligne sous forme de fichier vidéo et audio :

Vous trouverez le fichier vidéo en langue des signes ici :
www.bmwi.de/Redaktion/DE/Videos/2020/20200615-mitschnitt-pressestatement.html (en allemand)

Vous trouverez le fichier audio ici :
www.bmwi.de/Redaktion/DE/Audios/20200615-mitschnitt-pressestatement.html (en allemand)

À propos de dievini
dievini Hopp BioTech holding GmbH & Co. KG est une société d’investissement du co-fondateur de de SAP, Dietmar Hopp, spécialiste des investissements dans les entreprises de biotechnologie innovantes. dievini détient des participations dans dix entreprises au total, dont sept en Allemagne, deux en Suisse et une en Italie qui développent presque toutes des diagnostics, des thérapies et des vaccins contre les maladies les plus graves telles que le cancer, les maladies infectieuses bactériennes et virales ainsi que les maladies neurodégénératives sur la base de découvertes scientifiques et de technologies moléculaires approfondies. Depuis 2005, dievini détient plus de 80 % des parts dans CureVac AG, à Tübingen,.

À propos de CureVac AG
CureVac est une société pharmaceutique leader dans les domaines des technologies ARNm (ARN « messager », de l’anglais messenger RNA). Fort de 20 ans d’expertise, CureVac s’emploie à développer, optimiser et tester cette molécule polyvalente pour un usage médical dans le cadre d’essais cliniques. Le principe de la technologie propriétaire de CureVac se base sur l’utilisation de l’ARNm comme support d’information pour guider le corps humain vers la production de protéines correctement codées qui peuvent être utilisées pour lutter contre diverses maladies. L’entreprise emploie ses technologies au développement de thérapies contre le cancer, des thérapies à base d’anticorps, de vaccins prophylactiques et au traitement de maladies rares. CureVac a reçu d’importantes prises de participations notamment du holding dievini Hopp BioTech holding et de la fondation Bill & Melinda Gates. CureVac collabore également avec des multinationales et des organisations telles que Boehringer Ingelheim, Eli Lilly & Co, Genmab, CRISPR Therapeutics, CEPI ainsi que la fondation Bill & Melinda Gates. CureVac a son siège à Tübingen et dispose d’autres sites à Frankfurt et Boston, MA, USA. De plus amples informations sont disponibles à l’adresse www.curevac.com ou sur Twitter à l’adresse @CureVacAG.

***

Interlocuteur des médias au ministère de l’Économie et de l’Énergie
Dr. Beate Baron, porte-parole du bureau de presse du ministère de l’Économie et de l’Énergie
Téléphone : +49 30 18 615 7667
beate.baron@bmwi.bund.de

Interlocuteur des médias chez dievini
Katja Arnold, MC Services AG
Téléphone: +49 (0)89 210 228 40
dievini@mc-services.eu

Interlocuteur des médias chez CureVac
Thorsten Schüller, communication d’entreprise
CureVac AG, Tübingen, Allemagne
Téléphone : +49 7071 9883-1577
thorsten.schueller@curevac.com