Drapeaux de l'Allemagne, de la Suisse et de l'Union européenne

© stock.adobe.com/Oleksandr

En amont de la présidence allemande du Conseil de l'Union européenne qui débutera le 1er juillet 2020, Peter Altmaier, le ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie, mène aujourd'hui un entretien bilatéral en vidéoconférence avec Simonetta Sommaruga, la présidente de la Confédération suisse et cheffe du département fédéral de l’Environnement, des Transports, de l’Énergie et de la Communication. L'entretien va notamment porter sur la politique européenne et les relations économiques entre les deux pays dans le contexte de la pandémie de COVID-19.

Le ministre fédéral Peter Altmaier a déclaré à ce sujet : « Nos pays sont des voisins étroitement liés au niveau économique et ont beaucoup de choses en commun, notamment les défis auxquels nous sommes actuellement confrontés en raison de la pandémie de coronavirus. Pendant la présidence du Conseil de l'Union européenne au deuxième semestre de 2020, nous allons avant tout nous concentrer sur la relance du marché intérieur, qui lie aussi l'Allemagne et la Suisse, et sur la reprise économique en Europe. Dans ce contexte, nous devons saisir les opportunités que présente le Pacte vert pour l'Europe pour contribuer à la reprise économique. »

L'Allemagne et la Suisse ont des relations économiques multiples et intenses. En 2019, les deux pays ont échangé des biens d'une valeur totale d'environ 102 milliards d'euros. L'Allemagne est le plus important partenaire commercial de la Suisse. Depuis des années, la Suisse compte parmi les dix plus importants partenaires commerciaux de l'Allemagne.