Drapeaux de l'Union européenne

© iStock/sinonimas

Près d'un mois avant le début du trio commun des présidences du Conseil de l'Union européenne, lequel durera 18 mois et débutera le 1er juillet 2020, le ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie Peter Altmaier s'entretient aujourd'hui lors d'une vidéoconférence avec ses homologues slovènes et portugais, qui font également partie de ce trio. Il s'agit en particulier de s'entretenir à propos des priorités de la politique européenne de la compétitivité, du commerce, de l'énergie, des télécommunications et de la cohésion dans le cadre du trio des présidences. Ce trio débutera le 1er juillet 2020 et prendra fin le 31 décembre 2021.

Le ministre fédéral Peter Altmaier a déclaré à ce sujet : « Au sein du trio des présidences, nous voulons nous servir des 18 mois à venir de manière efficace, afin de faire avancer les priorités et les projets communs dans l'Union européenne. Faire preuve de continuité est décisif, en particulier pour surmonter la pandémie de Covid-19 et ses conséquences. »

Selon le ministre, une étroite concertation entre les partenaires du trio, c'est-à-dire entre l'Allemagne, le Portugal et la Slovénie, est la clé pour surmonter la crise de manière efficace et coordonnée, pour en aboutir aux bonnes conclusions et pour que l'Union européenne sorte renforcée de la crise.

Pour la Slovénie, le ministre du Développement économique et de la Technologie, Zdravko Počivalšek, le ministre de l'Infrastructure, Jernej Vrtovec, et le ministre de l’Administration publique, Boštjan Koritnik, devraient participer à la vidéoconférence. Le Portugal devrait normalement être représenté par le ministre portugais de l’Économie et ministre adjoint au Premier ministre, Pedro Siza Vieira, et par cinq secrétaires d'État.

Comme en 2007 et en 2008, l'Allemagne, le Portugal et la Slovénie forment un « trio des présidences », qui débutera par la présidence allemande du Conseil de l'Union européenne lors du deuxième semestre de 2020 et sera suivi par la présidence portugaise lors du premier semestre de 2021 et par la présidence slovène lors du deuxième. En juin 2020, l'Allemagne, le Portugal et la Slovénie soumettront au Conseil de l'Union européenne un programme de travail commun pour le trio des présidences du Conseil de l'Union européenne.