Le ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie Peter Altmaier (à guache) et le ministère fédéral de la Santé Jens Spahn (à droite)

Le ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie Peter Altmaier (à guache) et le ministère fédéral de la Santé Jens Spahn (à droite).

© BMWi/Andreas Mertens

Le conseil des ministres du gouvernement fédéral consacré au coronavirus a discuté aujourd'hui de la disponibilité du matériel médical de protection, des tests et des médicaments. Concrètement, la production de matériel médical de protection devrait être développée en Allemagne et en Europe. C'est ce qu'ont déclaré le ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie Peter Altmaier et le ministère fédéral de la Santé Jens Spahn lors d'une conférence de presse commune.

Vous trouverez le fichier audio de la conférence de presse commune ici (en allemand).

Vous trouverez prochainement la vidéo de la conférence de presse en langue des signes ici.

Points clés du développement de la production de matériel médical de protection, de tests et de médicaments :

La protection de la santé de la population est une priorité. À ce but, le sujet du matériel médical de protection joue un rôle primordial. La garantie d'avoir suffisamment de matériel médical de protection est une préoccupation centrale du gouvernement fédéral. Les besoins en matériel médical de protection sont actuellement très élevés et devraient le rester à court et à moyen terme.

Dès le 30 mars 2020, le gouvernement fédéral a donc créé une cellule d'achats auprès du ministère fédéral de la Santé (BMG) qui coordonne et organise l'achat de matériel médical de protection à court terme et poursuit son travail.

De plus, une cellule « capacités de production et processus de production » est créée au ministère fédéral de l'Économie et de l'Énergie et vient accompagner la cellule d'achats. Elle est chargée de soutenir le développement rapide de chaînes de création de valeur nationales et européennes pour le matériel médical de protection, les tests et les médicaments en Allemagne et dans l'Union européenne et ainsi d'apporter une importante contribution à un approvisionnement sûr à moyen terme.

La cellule « capacités de production et processus de production » travaille surtout à permettre des investissements privés dans les capacités de production et à les promouvoir. Le gouvernement fédéral soutient ainsi les entreprises avec des aides et garantit une planification sur le long terme pour les investisseurs.

Outre le ministère fédéral de l'Économie et de l'Énergie qui en est responsable, le ministère fédéral de la Santé ainsi que le ministère fédéral des Finances, le ministère fédéral du Travail et des Affaires sociales et le ministère fédéral des Transports et des Infrastructures numériques font aussi partie de cette cellule.