Le ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie, Peter Altmaier, s'exprime sur les conséquences économiques de la pandémie de coronavirus.

Le ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie, Peter Altmaier, s'exprime sur les conséquences économiques de la pandémie de coronavirus.

© BMWi/Andreas Mertens

Le ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie, Peter Altmaier, s'est exprimé aujourd'hui sur les conséquences économiques de la pandémie de coronavirus :

« Nous avons à faire à une pandémie qui a des répercussions sur toute l'économie mondiale. Beaucoup de chaînes d'approvisionnement internationales sont à l'arrêt. Certains biens intermédiaires importants qui sont nécessaires pour produire d'autres marchandises n'arrivent plus en Allemagne. Beaucoup de produits d'exportation que nous produisons pour d'autres pays ne peuvent actuellement pas être achetés. La demande extérieure s'est écroulée dans beaucoup de secteurs. La consommation intérieure, qui était un pilier de notre développement économique ces dernières années, est faible dans beaucoup de domaines, si elle n'est pas complétement à l'arrêt. La suite va être en grande partie déterminée par la durée des mesures.

Nous devons nous attendre à une forte chute de la croissance économique. Nous allons vraisemblablement atteindre l'apogée de la crise en mai. Nous estimons que la croissance économique peut chuter de plus de 8 % lors de certains mois du premier semestre. J'ai des raisons d'espérer que la situation se normalisera de nouveau au cours de l'année. Selon toutes prévisions, cette forte baisse sera au moins aussi forte que lors de la crise financière de 2009. À l'époque, notre économie avait diminué de 5 % en un an. Nous devons nous attendre non seulement à une baisse de même ampleur, mais même encore plus importante.

Après 10 ans de croissance économique, nous allons de nouveau traverser une récession cette année. Cette récession doit toutefois rester temporaire. C'est la raison pour laquelle nous avons élaboré rapidement de grands programmes d'aide pour un montant jamais atteint jusqu'à présent. Ces programmes ont bien commencé et les fonds sont déjà distribués.

Quand nous aurons surmonté la pandémie, nous voulons rapidement pouvoir redémarrer afin que les salaires puissent rapidement augmenter et que l'économie puisse reprendre. Les programmes d'aide ne vont pas suffire, nous aurons en outre aussi besoin d'un programme de remise en forme pour l'économie. Le gouvernement fédéral y travaille. »

Le 29 avril, le ministre Peter Altmaier présentera les projections de printemps qui exposeront les prévisions générales du gouvernement fédéral.

Vous trouverez la déclaration complète du ministre Peter Altmaier ici (en allemand).