© istockphoto.com/pixelprof

Peter Altmaier, ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie, discutera aujourd'hui dans une vidéoconférence avec Kadri Simson, commissaire européenne à l'Énergie, des conséquences et défis posés par le coronavirus et des priorités annoncées par la Commission européenne pour le domaine de l'énergie qui est essentiel dans la mise en œuvre du « Pacte vert pour l'Europe ».

En amont de l'entretien, le ministre fédéral a fait la déclaration suivante : « Nous prenons la situation actuelle très au sérieux et nous observons de très près son évolution et ses conséquences pour les citoyens et pour les entreprises. Nous sommes en étroit contact avec tous les acteurs impliqués, y compris la Commission européenne. Jusqu'à présent, rien ne laisse présager que la crise sanitaire actuelle aura des conséquences sur la sécurité de l'approvisionnement énergétique. »

Concernant les initiatives prévues par la Commission dans le domaine de l'énergie, le ministre a déclaré : « Je me félicite des initiatives relatives au domaine de l'énergie annoncées par la Commission européenne dans son programme de travail pour 2020. Dans ce contexte, les sujets suivants me tiennent particulièrement à cœur : l'amélioration des conditions générales pour des projets off-shore communs réalisés par plusieurs États membres, la discussion sur les conditions nécessaires à un futur marché intérieur de l'hydrogène et la question d'un recours accru aux instruments fondés sur le marché tels que l'échange de droits d'émission pour atteindre nos objectifs. J'espère vivement que nous réussirons à faire progresser activement ces projets au cours de la présidence allemande du Conseil européen au deuxième semestre 2020 même si la gestion de la crise du coronavirus est actuellement prioritaire. »