Une femme est assise devant un ordinateur portable.

© iStock/filadendron

Les petites et moyennes entreprises (PME) et les entreprises artisanales peuvent recevoir dès maintenant des aides financières afin de permettre à court terme à leurs employés de recourir au télétravail. Jusqu'à 50 % des frais facturés par un service de conseil réalisé par une entreprise de conseil autorisée par le ministère fédéral de l'Économie et de l'Énergie (BMWi) peuvent être remboursés. À cette fin, le programme de soutien « go-digital » du BMWi prévoit une procédure spéciale, rapide et non bureaucratique.

Le ministre fédéral Peter Altmaier a déclaré à ce propos : « Nous voulons aider les PME et les entreprises artisanales à poursuivre leur activité même pendant la crise actuelle. C'est la raison pour laquelle nous avons élargi notre programme de soutien « go-digital », qui a déjà fait ses preuves, avec un nouveau module pour la création de postes de travail en télétravail. Cela montre que nous n'abandonnons pas nos petites et moyennes entreprises pendant la crise et que nous les aidons aussi bien et aussi rapidement que nous le pouvons, sans bureaucratie inutile et là où elles ont actuellement besoin d'aide. »

Ce nouveau module d'aide couvre diverses prestations qui vont du conseil individualisé jusqu'à la mise en place de solutions de télétravail telles que l'installation de logiciels spécifiques et la configuration du matériel informatique existant. Les PME et les entreprises artisanales qui souhaitent profiter de cette aide doivent d'abord chercher une entreprise de conseil dans leur région sur la carte des conseillers et conclure un contrat de conseil avec elle. À partir de ce moment, l'entreprise de conseil se charge de toutes les étapes suivantes pour l'entreprise : de la demande de l'aide à l'aménagement de postes de travail en télétravail en passant par la mise en œuvre de mesures adaptées et sûres.

Peuvent profiter de l'aide les entreprises juridiquement autonomes de l'industrie, du commerce ainsi que de l'artisanat ayant un potentiel technologique, qui ont moins de 100 employés et dont le chiffre d'affaires ou le bilan de l'année précédente ne dépassait pas 20 millions d'euros. L'aide est valable pour 30 jours maximum pour un tarif journalier du service de conseil de 1 100 euros maximum.

Pour toute question concrète sur les critères d'éligibilité et la demande d'aide, merci de contacter le responsable du projet EURONORM GmbH au 030-97003-333.