Drapeaux de l'UE et du Vietnam à l'occasion de l'accord de libre-échange

© Fotolia.com/Aleksandar Mijatovic

Le Parlement européen a approuvé aujourd'hui l'accord de libre-échange et de protection des investissements entre l'UE et le Vietnam.

Le ministre fédéral Peter Altmaier a déclaré à ce propos : « La décision du Parlement européen de ce jour pour un accord de libre-échange et de protection des investissements entre l'UE et le Vietnam est un signal fort pour le libre-échange et contre le protectionnisme. Le Vietnam est un marché à forte croissance et avec un potentiel énorme de débouchés pour les produits et les services européens. L'accord de libre-échange et le traité relatif à la protection des investissements conclus avec le Vietnam garantissent, d'une part, l'accès de nos produits à ce marché qui gagne en importance, et d'autre part, les investissements réalisés par les entreprises allemandes sur place. Après les accords de libre-échange et de protection des investissements convenus avec Singapour, ces deux accords avec le Vietnam sont une nouvelle étape du renforcement de nos relations avec les pays de l'Asie du Sud-Est. Toutes les parties prenantes profitent de l'intensification de nos relations commerciales. »

Lors de la prochaine étape, le Conseil devra approuver l'accord de libre-échange, puis cet accord pourra bientôt entrer en vigueur après sa ratification. Avec l'entrée en vigueur de l'accord de libre-échange, 65 % des droits de douane sur les exportations de l'UE seront supprimées immédiatement et près de 99 % à la fin des divers délais de transition (10 ans maximum). L'UE va supprimer 71 % de ses droits de douane lors de l'entrée en vigueur de l'accord et 99 % après sept ans. L'accord confirme les engagements pris par les parties contractantes lors des accords environnementaux multilatéraux et notamment de l'accord de Paris sur la protection du climat. Les deux parties veulent atteindre un niveau de protection plus élevé en termes de normes environnementales et sociales et améliorer en permanence les lois et les pratiques dans ces domaines.

Pour le traité de protection des investissements, la ratification par les États-membres de l'UE est une étape supplémentaire nécessaire pour son entrée en vigueur. Le traité de protection des investissements entre l'UE et le Vietnam a réussi à convenir d'une protection des investissements moderne et élevée tout en préservant le droit public de la régulation.

En 2018, le volume des échanges bilatéraux s'élevait à 49,3 milliards d'euros dont 38,2 milliards d'euros provenant d'importations du Vietnam et 11,1 milliards d'euros d'exportations vers le Vietnam. Au sein de l’Union européenne, l’Allemagne est le plus grand partenaire commercial du Vietnam. En 2018, le volume des échanges bilatéraux s'élevait à 13,87 milliards d'euros. Les exportations allemandes s'élevaient à 4,11 milliards d'euros et les importations allemandes à 9,76 milliards d'euros.