fotolia.com/Gunnar Nienhaus

© fotolia.com/Gunnar Nienhaus

Les banques garantes (« Bürgschaftsbanken ») privées contribuent dans le contexte de la pandémie de coronavirus à assurer l’offre de crédits pour les petites et moyennes entreprises. À cette fin, les possibilités de financement des banques garantes privées dans le cadre des mesures du gouvernement fédéral liées au coronavirus ont été étendues. L’extension d’abord limitée au 31 décembre 2020 est désormais prorogée jusqu’au 30 juin 2021.

Elle permet notamment de rehausser le plafond des garanties à 2,5 millions d’euros (contre 1,25 million d’euros précédemment), une plus grande prise de risque de la Fédération du fait de l’augmentation de la contre-garantie ainsi que diverses mesures d’accélération des prises de décision. Fin novembre, plus de 4 600 entreprises dans tout le pays avaient eu recours à cette offre élargie – soit plus d’un tiers de plus par rapport à la même période l’année dernière. Des crédits de plus de 1,3 milliard d’euros ont pu être assurés par les banques garantes.

Le portail de financement (en allemand) des banques garantes rencontre un vaste écho et est déjà utilisé pour de nombreuses demandes. La prise de contact peut aussi s’effectuer par l’entremise de la banque principale, d’une chambre professionnelle ou d’un conseiller. Une vue d’ensemble (en allemand) des différentes banques garantes compétentes est disponible sur le site de l’association allemande des banques garantes (Verband Deutscher Bürgschaftsbanken).