Le ministre fédéral de l'Economie Peter Altmaier

© BMWi/Andreas Mertens

Dans le cadre de la présidence allemande du Conseil de l'Union européenne, une vidéoconférence des ministres en charge des Télécommunications et du Numérique des États membres de l'UE a lieu aujourd'hui sous la direction du ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie Peter Altmaier. Le commissaire européen Thierry Breton va participer à la réunion virtuelle au nom de la Commission européenne.

Le ministre fédéral Peter Altmaier a déclaré à ce sujet : « Ce n'est que si la numérisation de notre économie et de notre société avance bien que nous pouvons affronter efficacement les grands défis liés à la pandémie de Covid-19 (en allemand) et également les crises à venir. Dans le cadre de la présidence allemande du Conseil de l'Union européenne, nous voulons ensemble et en étroite coopération avec les pays membres de l'UE faire avancer la transformation numérique et assurer la souveraineté technologique de l'Europe. Ceci est une contribution importante pour donner une force nouvelle à l'Europe en tant que site économique. L'économie des données va apporter ici une contribution majeure. Il est également essentiel de renforcer l'utilisation et la disponibilité des données dans l'Union européenne et de clarifier les conditions cadres européennes à ce but. C'est la raison pour laquelle nous voulons aujourd'hui discuter d'une proposition de législation sur ce sujet que la Commission européenne a présentée il y a peu. »

La proposition d'un règlement sur la gouvernance européenne des données que la Commission européenne a présentée le 25 novembre en tant que première proposition de loi dans le cadre de la stratégie européenne sur les données doit se trouver au coeur des débats. Les ministres vont échanger sur les conditions nécessaires pour faciliter l'utilisation et le partage des données, telles que la baisse des frais de transaction et leur mise en oeuvre. De plus, une discussion est prévue sur les incitations efficaces pour une promotion des modèles commerciaux innovants en Europe.

En outre, le ministre fédéral Peter Altmaier donnera des informations sur l'état des négociations de diverses propositions de loi actuelles de la Commission européenne ainsi que sur les conclusions du Conseil sur la cybersécurité des appareils connectés. Ces dernières ont été approuvées en amont par les pays membres et poussent à l'introduction d'exigences de cybersécurité contraignantes pour les appareils connectés.

Au préalable de la vidéoconférence, 11 pays membres ont signé une déclaration commune sur la création d'une intiative européenne dans le domaine des microporocesseurs et des technologies de semi-conducteurs. Celle-ci doit soutenir l'établissement d'une alliance européenne pour la microélectronique ainsi que la création d'un « projet important d'intérêt européen commun » (Important Project of Common European Interest“, IPCEI) sur la microélectronique et les technologies de communication. La déclaration commune est ainsi une contribution importante à la souveraineté des données européenne.