Molécules d'eau

© iStock/smirkdingo

L'International PtX Hub Berlin sera désormais promu par deux ministères allemands. La plateforme a été créée fin 2019 par le ministère fédéral de l'Environnement, de la Protection de la Nature et de la Sûreté nucléaire (BMU) et est gérée depuis par la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ). Le ministère fédéral de l'Économie et de l'Énergie participera désormais également au hub PtX. Il a pour objectif de promouvoir la production durable et l'utilisation de matières et de carburants climatiquement neutres basés sur l'hydrogène vert. L'établissement de réseaux internationaux et un transfert de connaissances interdisciplinaire grâce au hub PtX doivent favoriser l'établissement de l'économie hydrogène et du power-to-X sur les marchés internationaux. La participation future du BMWi a été annoncée aujourd'hui lors de la réunion du « Aktionsbündnis Klimaschutz » (« Alliance pour la protection du climat »).

La ministre fédérale de l'Environnement, de la Protection de la Nature et de la Sûreté nucléaire, Svenja Schulze, a déclaré à ce propos : « L'hydrogène vert n'est pas seulement une ressource majeure pour la protection du climat. Il ouvre également une perspective en matière de politique industrielle tant en Allemagne que dans les pays émergents et en développement. Nous avons besoin d'échanges intenses entre les scientifiques et les entrepreneurs afin de garantir une orientation durable de cette nouvelle branche industrielle. Le hub PtX constitue un point de départ important pour la création de nouveaux réseaux et pour le développement d'innovations et de chaînes de valeur. »

Le ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie, Peter Altmaier, a déclaré à ce propos : « Le réseau existant des partenariats énergétiques à l'échelle internationale constitue une bonne base pour des coopérations fructueuses également dans le domaine de l'hydrogène. Nous souhaitons exploiter ce potentiel afin d'atteindre nos objectifs climatiques tout en saisissant les opportunités des technologies de l'hydrogène et en créant des emplois. »

Quelles sont les conséquences de la politique allemande en matière de protection du climat pour les allemands à faible revenu et pour les personnes dans les pays du Sud et comment mitiger ces répercussions, voire les transformer en effets positifs ? Voici les questions qui sont traitées lors de la 11ème réunion de l'Alliance pour la protection du climat. Dans ce contexte, l'hydrogène vert (power-to-X/PtX) est synonyme d'un nouveau secteur qui dispose d'un grand potentiel pour l'environnement et l'économie. De nombreuses entreprises notamment de l'industrie chimique, sidérurgique, cimentière et du transport aérien et maritime ne peuvent pas utiliser l'électricité verte de manière directe. La commercialisation du PtX offre donc beaucoup d'opportunités pour la protection du climat, l'économie et le marché de l'emploi, et ceci également dans les pays partenaires de l'Allemagne. De nouveaux débouchés peuvent voir le jour grâce aux conditions favorables pour la production d'électricité sur la base d'énergies renouvelables, la création de valeur jusqu'aux produits commercialisables et l'intégration de ces produits dans les chaînes de valeur internationales.

L'International PtX Hub Berlin se présente dans le cadre de la réunion de l'Alliance pour la protection du climat. La plateforme offre aux décideurs un réseau interdisciplinaire pour la formation continue, pour échanger des connaissances et nouer des contacts importants avec d'autres acteurs de la branche. Le ministère fédéral de l'Environnement prévoit l'ouverture d'un centre de compétences en matière de PtX dans la région de Lusace en 2021. Il doit promouvoir le débat sur les exigences en matière de durabilité lors de la production et l'utilisation du PtX.

Pour de plus amples informations sur l'International PtX Hub Berlin, veuillez cliquer ici (en allemand).