Le ministre Peter Altmaier lors d'une vidéoconférence

Le ministre Peter Altmaier lors d'une vidéoconférence

© BMWi/Susanne Eriksson

Le ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie, Peter Altmaier, s’est entretenu aujourd’hui avec la commissaire européenne à la cohésion et aux réformes, Elisa Ferreira, sur les priorités de la présidence allemande du conseil de l’Union européenne dans le domaine de la politique de cohésion de l’Union européenne.

Le ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie, Peter Altmaier, s’est exprimé à ce propos : « Les Fonds structurels européens jouent un rôle clé pour la relance économique. Nous avons besoin d’une politique structurelle européenne moderne qui promeut les investissements dans les technologies d’avenir et renforce la compétitivité des régions européennes. La nouvelle période de financement 2021-2027 se concentre sur l’innovation, la transition économique intelligente ainsi que sur la protection du climat et de l’environnement. Notre objectif est d’entamer le plus rapidement possible cette nouvelle période de financement. La condition préalable importante pour atteindre cet objectif a déjà été remplie : l’accord des chefs d’État et de gouvernement sur le cadre financier pluriannuel qui a été convenu en juillet. Il est maintenant nécessaire de faire avancer rapidement les négociations sur le paquet législatif des Fonds structurels européens. Notre priorité principale est l’initiative REACT-UE. Afin de stimuler la reprise économique, les régions européennes devraient obtenir pendant deux ans des fonds supplémentaires pour les investissements dans une économie verte, numérique et stable. Ces fonds doivent atteindre rapidement les régions européennes. Nous nous y engageons de toutes nos forces. »

Le ministère fédéral de l'Économie et de l'Énergie est le principal responsable des négociations au Conseil au sujet du paquet législatif des Fonds structurels européens pour la période de financement 2021-2027, ainsi que pour les négociations y afférentes avec le Parlement européen.