Le ministre fédéral Peter Altmaier

Le ministre fédéral Peter Altmaier

© BMWi/Andreas Mertens

Aujourd'hui, lors d'une vidéoconférence, le ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie Peter Altmaier présente les priorités de la présidence allemande du Conseil de l'Union européenne en matière de politique commerciale à la commission du commerce international (INTA) du Parlement européen. En raison de la pandémie de coronavirus, il se concentrera sur les contributions que peut apporter la politique commerciale pour soutenir la relance économique de l'Europe.

Le ministre fédéral Peter Altmaier a déclaré à ce propos : « La crise du coronavirus nous a montré que nous avons besoin de chaînes d'approvisionnement internationales qui soient fortes. Nous devons éviter toute dépendance envers un seul pays ou une seule région. C'est la raison pour laquelle les entreprises européennes ont besoin de l'ouverture des marchés. La politique commerciale contribue grandement à la diversification des chaînes d'approvisionnement des entreprises ainsi qu'à la résistance face aux crises. Un agenda pour le libre-échange qui soit bilatéral et ambitieux continue d'être primordial pour stimuler notre croissance. Les accords de libre-échange sont un outil majeur pour l'Union européenne, au même titre que le renforcement du système commercial multilatéral et l'OMC. »

La Commission INTA du Parlement européen est responsable de la politique commerciale commune, des accords de libre-échange et d'investissement et de la procédure législative dans le secteur du commerce. Le ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie Peter Altmaier a présenté les priorités de la présidence allemande du Conseil de l'Union européenne aux commissions IMCO (marché intérieur et protection des consommateurs), ITRE (industrie, recherche et énergie) et REGI (développement régional) du Parlement européen dès juillet.