Le Secrétaire d'État parlementaire Thomas Bareiß (5e en partant de la gauche) lors de l'ouverture du salon METALEX à Bangkok

Le Secrétaire d'État parlementaire Thomas Bareiß (5e en partant de la gauche) lors de l'ouverture du salon METALEX à Bangkok

© Landesmesse Stuttgart GmbH/Lena Lohmaier

Du 20 au 23 novembre 2019, le secrétaire d'État parlementaire du ministère fédéral de l'Économie et de l'Énergie Thomas Bareiß accompagne les participants allemands à METALEX 2019, le plus grand salon du travail des métaux de la région ASEAN. Sous le thème « German High Tech in Metal Working » (les technologies de pointe allemandes dans le travail des métaux), 48 grandes entreprises allemandes dans les domaines du travail des métaux et de l'industrie de la machine-outil se présentent au parc des expositions BITEC qui s'étend sur près de 1200m² à Bangkok. L'Allemagne est en outre le pays partenaire de ce salon. L'exposition a été initiée par VDW (l'association des fabricants allemands de machines-outils) et est organisée par le ministère fédéral de l'Économie et de l'Énergie (BMWi) et la fédération allemande des salons et foires (AUMA) en coopération avec le salon de Stuttgart.

« C'est un grand honneur pour l'Allemagne d'être le premier pays partenaire de METALEX », explique le secrétaire d'État parlementaire Thomas Bareiß. « Ceci reflète les bonnes relations et les liens étroits existants entre l'Allemagne et la Thaïlande. Je me réjouis de voir que les fabricants allemands de machines-outils peuvent, grâce à cette exposition, présenter leur savoir-faire et leurs produits dans un marché porteur d'avenir comme celui-ci. La participation en tant que pays partenaire de METALEX 2019 attire l'attention sur les exposants et contribue aux relations économiques des deux pays. »

Un des points culminants de la participation allemande est une exposition spéciale avec présentation des machines et un forum de présentation. C'est la première fois que l'interface « umati » (universal machine tool interface) est présentée en Asie. Celle-ci permettrait d'intégrer les machines-outils et les installations de manière sûre, continue et facile dans des écosystèmes informatiques adaptés aux clients et aux utilisateurs. Cette norme n'est pas valable uniquement en Allemagne, mais aussi pour les utilisateurs dans le monde entier.