Le ministre fédéral de l'Économie, Peter Altmaier (à droite), et le commissaire européen au Climat et à l'Énergie, Miguel Arias Cañete (à gauche)

Le ministre fédéral de l'Économie, Peter Altmaier (à droite), et le commissaire européen au Climat et à l'Énergie, Miguel Arias Cañete (à gauche)

© BMWi/Andreas Mertens

Peter Altmaier, ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie, a rencontré aujourd'hui Miguel Arias Cañete, commissaire européen au Climat et à l'Énergie, pour un échange sur la protection du climat et la situation actuelle de la transition énergétique en Allemagne et dans l'UE. Ils ont notamment parlé de la stratégie énergie-climat à long terme à l'horizon 2050 de la Commission européenne et des recommandations de cette dernière concernant les projets des plans nationaux intégrés énergie-climat des 28 États-membres.

À cette occasion, le ministre fédéral Peter Altmaier a fait la déclaration suivante : « Il est important que l'UE se mette d'accord sur une stratégie énergie-climat à long terme ambitieuse. Celle-ci doit tenir compte de la mise en œuvre technologique du processus de transformation. En outre, nous devons veiller à ce que la restructuration de nos systèmes énergétiques se fasse d'une manière socialement viable et que la compétitivité des économies et industries européennes soit garantie à l'échelle internationale. Les recommandations de la Commission européenne relatives aux projets des plans nationaux intégrés énergie-climat sont un élément essentiel de la réalisation de l'Union de l'énergie. Ce processus renforce la coopération entre les partenaires européens et améliore le degré de transparence. Le gouvernement fédéral évaluera de près les recommandations de la Commission européenne et en tiendra compte dans ses discussions et décisions concernant les politiques énergétique et climatique. »