Le partenariat énergétique germano-japonais favorise la transition énergétique internationale

© iStock.com/atakan

L'Allemagne et le Japon souhaitent intensifier leur coopération dans l'exploration et l'utilisation des énergies renouvelables. Andreas Feicht, secrétaire d’État aux politiques énergétiques du ministère fédéral de l’Économie et de l’Énergie, et Taizo Takahashi, président de l’Agence japonaise des ressources naturelles et de l’énergie, ont signé le 15 juin une “déclaration de coopération” en vue de l’établissement d’un partenariat énergétique germano-japonais.

“À travers le partenariat énergétique, le Japon et l’Allemagne se rapprochent encore plus et ont la possibilité de devenir un pionnier mondial pour une voie de croissance durable et d’innovation “, a déclaré le secrétaire d’Etat Feicht lors de la cérémonie de signature à Karuizawa, au Japon. Avec le Japon, l’Allemagne a un partenaire solide en matière de coopération énergétique durable pour atteindre les objectifs de la politique énergétique et climatique, a souligné Feicht.

Selon le partenariat énergétique germano-japonais, les deux pays industrialisés souhaitent coopérer davantage, notamment dans les domaines de l’innovation, de la numérisation et de la flexibilité des énergies renouvelables, de la modernisation du réseau et de l’utilisation de l’hydrogène. Alors que l’Allemagne possède une vaste expérience dans le développement et l’intégration des énergies renouvelables dans les systèmes, le Japon joue un rôle de pionnier vis-à-vis de l’Allemagne dans l’utilisation de l’hydrogène ainsi que dans le développement du stockage d’énergie et des réseaux de distribution intelligents.

Vous trouverez le texte de la déclaration ici (en allemand) (PDF, 116 KB).