Peter Altmaier se rend en Égypte accompagné d'une délégation d'industriels

© BMWi/Susanne Eriksson

Peter Altmaier, ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie, s'est rendu en Égypte du 2 au 4 février. Il était accompagné d'une délégation d'environ 30 industriels et de 8 membres du Bundestag allemand ainsi que du secrétaire d'État parlementaire, Thomas Bareiß. Au Caire, Peter Altmaier a entre autres mené des entretiens avec le président, Abdel Fattah Al-Sisi, et le premier ministre, Mustafa Madbouly.

Il a inauguré avec le minsitre du Commerce et de l'Industrie, Amr Nassar, la 5ème session de la Commission économique mixte germano-égyptienne (GWK). Environ 150 participants des deux pays étaient attendus. Le secrétaire d'État parlementaire, Thomas Bareiß, qui a accompagné Peter Altmaier lors de son voyage en Égypte, a assuré la co-présidence du GWK.

Le ministre fédéral, Peter Altmaier, y a déclaré : « L'Égypte et l'Allemagne entretiennent un partenariat approfondi et de longue date. Vu l'aggravation actuelle des conflits dans la région, nous sommes plus conscients que jamais de l'importance du rôle de stabilisateur que joue l'Égypte. Nous souhaitons soutenir l'Égypte dans le développement durable de son économie. Un bon développement économique peut aussi donner des impulsions à la société. C'est pourquoi je voyage avec des représentants de nombreuses branches issus de petites entreprises tout comme de grands groupes côtés au DAX. Nos entreprises voient en effet de grandes opportunités en Égypte et peuvent soutenir le pays à améliorer ses infrastructures. Ce qui importe, c'est d'avoir des conditions cadres justes et fiables pour attirer des investissements. »

En 2018, le volume des échanges bilatéraux s'élevait à 5,8 milliards d'euros. Les principaux produits échangés sont les machines, les véhicules et pièces de véhicules, l'électrotechnique et les médicaments. Plus de 300 entreprises allemandes sont établies en Égypte et créent environ 20 000 emplois sur place. Par ailleurs, elles s'engagent en faveur de la formation initale et continue des travailleurs égyptiens. Elles créent ainsi des perspectives, en particulier pour la jeune génération. Peter Altmaier s'est entre autres entretenu avec des jeunes en formation lors de la visite d'une nouveau centrale électrique. Une visite de la nouvelle capitale « New Cairo » avec la cathédrale copte « Jésus Christ » récemment inaugurée ainsi que la mosquée Al Fattah Al Alim était par ailleurs prévue.