Peter Altmaier, ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie (à droite), Hubertus Heil, ministre fédéral du Travail (au milieu), Horst Seehofer, fédéral ministre de l'intérieur (à gauche)

Peter Altmaier, ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie (à droite), Hubertus Heil, ministre fédéral du Travail (au milieu), Horst Seehofer, fédéral ministre de l'intérieur (à gauche)

© BMWi/Susanne Eriksson

Le 19 décembre, le gouvernement fédéral a adopté sa stratégie sur la main d'oeuvre qualifiée (en allemand). Elle apporte une contribution importante à la préservation des ressources en main d'oeuvre qualifiée en Allemagne. Après que le portail « make-it-in-germany.com » soit devenu le portail d'information central du gouvernement fédéral pour la main d'oeuvre qualifiée venant de l'étranger le 6 novembre 2018, le gouvernement fédéral a adopté le 19 décembre comme autre mesure de la stratégie sur la main d'oeuvre qualifiée des projets pour la loi sur l'immigration de la main d'oeuvre qualifiée et la loi sur la suspension temporaire de l'expulsion en cas de formation et d'emploi.

« Tous ceux qui ont essayé récemment de prendre un rendez-vous chez un artisan savent ce que signifie la pénurie de main-d’œuvre qualifiée. L'économie allemande est confrontée à de grands défis en la matière. Nous avons besoin davantage de main d'oeuvre qualifiée ! », a déclaré Peter Altmaier, ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie. « La stratégie sur la main d'oeuvre qualifiée et le projet de loi sur l'immigration de la main d'oeuvre qualifiée nous permettent de poser les fondations pour préserver à l'avenir les ressources en main d'oeuvre qualifiée. En tant que ministre fédéral de l'Économie, je pense qu'il est important que les personnes qualifiées obtiennent un accès plus simple au marché de l'emploi en Allemagne. Puisque l'économie allemande n'a pas seulement besoin d'universitaires ! »

À travers la stratégie sur la main d'oeuvre qualifiée, davantage de personnes qualifiées allemandes, européennes et internationales doivent être encouragées à venir en Allemagne. Au cours d'un processus progressif, des mesures concrètes doivent être élaborées avec les partenaires sociaux, les länder fédéraux, les Chambres de métiers et l'Agence fédérale pour l'emploi. La loi sur l'immigration de la main d'oeuvre qualifiée facilite surtout l'accès des personnes qualifiées au marché du travail allemand. À l'avenir, des personnes qualifiées venant d'États tiers pourront tout comme les universitaires exercer toutes les professions. Il s'agit d'un autre pas en avant vers davantage d'égalité entre les travailleurs qualifiés et les universitaires, ce qui a été un objectif central du ministère fédéral de l'Économie et de l'Énergie. Ce paquet du gouvernement fédéral est complété par la loi sur la suspension temporaire de l'expulsion en cas de formation et d'emploi qui contient des règles plus claires concernant ce cas de figure, étend ces règles aux formations d'auxiliaires et définit par ailleurs un nouveau cadre pour la suspension temporaire de l'expulsion de personnes bien intégrées.