Signature d'une déclaration d'intention par le ministre fédéral Peter Altmaier et le ministre turc de l'Énergie Fatih Dönmez pour la coopération future dans le secteur de l'énergie

Signature d'une déclaration d'intention par le ministre fédéral Peter Altmaier et le ministre turc de l'Énergie Fatih Dönmez pour la coopération future dans le secteur de l'énergie

© BMWi

Peter Altmaier, ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie, a ouvert le 26 octobre avec le ministre de l'Énergie turc Fatih Dönmez le deuxième forum de l’énergie germano-turc à Ankara. Ce forum est la plateforme centrale des échanges de politique énergétique des gouvernements et entreprises des deux pays.

À l'issue du forum, les deux ministres ont signé une déclaration d'intention (Letter of Intent) pour la future coopération dans le domaine énergétique. Un comité de pilotage de haut rang doit siéger une fois par an et des échanges réguliers doivent avoir lieu avec la participation des entreprises dans les quatre groupes de travail suivants : 1) Énergies renouvelables, 2) Efficacité énergétique, 3) Infrastructures & couplage sectoriel et 4) Réglementation.

Le ministre fédéral Peter Altmaier a déclaré : « Nous souhaitons avec M. Dönmez approfondir la coopération énergétique entre nos deux pays. Celle-ci doit être axée sur le développement de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables ainsi que la modernisation des infrastructures énergétiques. Une plus grande indépendance vis-à-vis des importations, une sécurité d'approvisionnement plus élevée et la création d'emplois porteurs d'avenir : voilà des arguments convaincants en faveur du passage vers un système énergétique moderne et durable dans le cadre de la transition énergétique. Je me réjouis de nos efforts communs sur cette voie. »

Lors de la deuxième partie de la conférence l'après-midi, Thomas Bareiß, secrétaire d'État parlementaire au ministère fédéral de l'Économie et de l'Énergie, a animé avec le vice-ministre turc de l'Énergie Alparslan Bayraktar une table ronde réunissant les chefs des groupes de travail allemands et turcs pour discuter des résultats obtenus lors des sessions des groupes de travail de la veille.