Ankara en Turquie

© iStock.com/Gogosvm

Le 25 octobre, Peter Altmaier, ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie, s'est rendu en Turquie pour une visite de deux jours, accompagné d'une délégation composée de plus de 30 industriels. L'objectif était d'intensifier la coopération économique et énergétique.

Le ministre Peter Altmaier a déclaré à ce propos : « L'Allemagne et la Turquie sont liées par une longue coopération étroite. Plus de 3 millions de personnes d'origine turque vivent dans notre pays. L'Allemagne est le partenaire commercial principal de la Turquie. Plus de 7 500 entrepreneurs allemands y sont actifs. L'objectif de ce voyage est d'approfondir nos relations. L'Allemagne a un intérêt à ce que les relations économiques avec la Turquie restent stables et dynamiques. Je me réjouis que la commission mixte de commerce et d'économie se réunisse pour la première fois lors de mon voyage. Nous souhaitons discuter de la manière dont nous pouvons améliorer les conditions cadres de notre coopération et mettre en oeuvre des projets concrets. »

La commission mixte de commerce et d'économie (JETCO) sous la présidence du ministre Peter Altmaier et de la ministre du Commerce turque Ruhsar Pekcan, a pour objectif d'améliorer la coopération bilatérale dans les domaines du commerce, de la coopération industrielle, du tourisme et des infrastructures et de développer des projets concrets. Le 26 octobre, Peter Altmaier a ouvert avec le ministre de l'Énergie Fatih Dönmez la deuxième session du forum de l’énergie germano-turc.

Des entretiens bilatéraux étaient par ailleurs prévus avec le ministre des Finances Berat Albayrak, la ministre du Commerce Ruhsar Pekcan, le ministre de l'Énergie Fatih Dönmez, le ministre de l'Industrie Mustafa Varank ainsi que le président du Parlement Binali Yildirim. Au programme figuraient également le dépôt d'une gerbe au mausolée d'Atatürk et une réception comptant plus de 400 invités issus de l'économie et de la société civile.

Le ministre Peter Altmaier a également saisi l'occasion de sa visite pour rencontrer des représentants des fondations et organisations de la société civile turque et s'entretenir avec eux des développements actuels du pays.

En 2017, le volume des échanges bilatéraux s'élevait à 37,6 milliards d'euros.