Le conseil des ministres fédéral a convenu de la création d'une agence destinée à la promotion d'innovations disruptives.

© BMWi/Andreas Mertens

Les ministres fédéraux Anja Karliczek et Peter Altmaier : « Une bonne journée pour l'Allemagne ! »

Le 29 août 2018, le conseil des ministres fédéral a convenu de la création d'une agence destinée à la promotion d'innovations disruptives. Elle doit conférer aux acteurs innovants les moyens financiers et les marges de manœuvre nécessaires pour assurer la transformation d'idées révolutionnaires en applications concrètes.

Anja Karliczek, ministre fédérale de la Recherche, a déclaré à ce propos : « Les innovations sont l'assurance vie de la compétitivité de l'économie allemande. Nous souhaitons maintenir la prospérité et la qualité de vie de nos citoyens à un niveau durablement élevé. Pour ce faire, nous avons besoin de plus de courage, de plus d'optimisme et d'une volonté ferme de prendre de nouveaux chemins. C'est donc dans ce sens que la journée d'aujourd'hui est une bonne journée pour l'Allemagne ! L'agence pour la promotion des innovations disruptives va nous rendre plus attentifs aux idées prometteuses et donner aux experts de l'innovation beaucoup de liberté d'action. Nous avons une mission très claire pour cette agence des penseurs et des acteurs que nous allons soutenir fortement : nous souhaitons créer de nouveaux produits, de nouveaux modèles d'affaires et surtout de nouveaux emplois de qualité en Allemagne. Nous souhaitons montrer au monde : l'avenir se crée en Allemagne. »

Peter Altmaier, ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie, a fait la déclaration suivante : « Un grand nombre d'inventions inouïes capables de faire basculer des marchés entiers ont vu le jour en Allemagne mais souvent, elles n'arrivent pas à être mises en application. La nouvelle agence a pour mission de faire naître de ces idées fortement innovantes proposées par les milieux des sciences, de la recherche et de l'économie des réussites en termes de produits, services et emplois en Allemagne. Le slogan « De l'idée au succès sur les marchés » doit devenir la réalité également en Allemagne, non seulement dans la Silicon Valley ou en Asie. Nous souhaitons que les idées « made in Germany » permettent aux entreprises d'être à la tête du progrès technologique, qu'il s'agisse de l'application de l'intelligence artificielle, de nouvelles formes de mobilité ou de percées dans la technologie médicale. »

L'agence travaille selon une approche centrée sur la personne. Elle mise sur des managers de l'innovation hautement compétents et créatifs qui travaillent pour une période déterminée dans l'agence en bénéficiant de libertés d'action spécifiques. Ils peuvent choisir des projets de recherche ou de développement à fort potentiel d'innovation révolutionnaire, les organiser, de l'idée à l'application, et décider de les mener à bien ou poursuivre, en fonction du déroulement des projets. Des universités, des établissements de recherche extra-universitaires et des entreprises réaliseront les projets. Par le biais d'essaimages, des entreprises ou l'État lui-même, les idées soutenues seront exploitées dans le cadre de marchés publics et introduits sur le marché.

Le ministère fédéral de l'Enseignement et de la Recherche et le ministère fédéral de l'Économie et de l'Énergie ont présenté conjointement ce projet au conseil des ministres fédéral.