Junger Mann liest ein Buch, symbolisiert Existenzgründung; Quelle: iStock.com/gilaxia

© iStock.com/gilaxia

Le BMWi soutient les start-ups innovantes avec les programmes EXIST et German Accelerator. Pour la première fois, une entreprise a été valorisée à hauteur d'un milliard d'euros et a donc atteint le classement suprême des start-ups des « licornes ».

Le ministère fédéral de l'Économie et de l'Énergie (BMWi) promeut la création de start-ups high-tech dans le milieu scientifique à l'aide du programme EXIST. Une fois la start-up créée, elle peut bénéficier, grâce au programme German Accelerator, d'autres aides en faveur de son internationalisation et expansion sur les marchés. L'exemple de l'entreprise Celonis SE montre à quel point ses programmes sont réussis.

En 2011, dans la phase pré-création, le BMWi a octroyé une bourse de création d'entreprise EXIST à hauteur de plus de 83 000 euros à Celonis, essaimage issu de l'Université technique de Munich. L'équipe initiale réunissant trois personnes s'est transformée entretemps en un leader dans le domaine du process mining avec plus de 400 employés et une clientèle internationale. Dans le cadre d'un tour de financement, des experts ont valorisée récemment la start-up à hauteur d'un milliard de dollars aux États-Unis. L'entreprise informatique est donc la première start-up « licorne » à avoir été créée directement sur la base des activités de promotion des entreprises du BMWi.

Créée à l'aide de la bourse EXIST et mise en réseaux au Silicon Valley avec des clients, partenaires et investisseurs de capital-risque à l'aide du German Accelerator, l'entreprise Celonis est devenue un poids lourd de son secteur.

Vous trouverez des informations supplémentaires sur les programmes d'aides en cliquant ici : www.exist.de, www.germanaccelerator.com