Sur invitation de Peter Altmaier, ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie, les premiers entretiens entre la Russie et l'Ukraine sur l'énergie ont eu lieu le 17 juillet à Berlin. Maroš Šefčovič, vice-président de la Commission européenne, Pavlo Klimkin, ministre ukrainien des Affaires étrangères, et Aleksandre Novak, ministre russe de l'Énergie, ont notamment parlé du futur transit gazier via l'Ukraine dans la perspective de l'expiration des contrats de fourniture actuels.

Lors de ses visites à Kiev et Moscou, le ministre fédéral Peter Altmaier avait invité les représentants russes et ukrainiens à entamer des entretiens directs. L'objectif est de trouver une solution fiable à long terme qui respecte les intérêts des deux parties tout en tenant compte des intérêts en matière de sécurité de l'Ukraine.

Lors de la première réunion qui s'est tenue au ministère fédéral de l'Économie et de l'Énergie, les deux parties ont présenté leurs positions de départ respectives. Sur cette base, une feuille de route doit être élaborée pour des réunions suivantes.

Peter Altmaier a déclaré à ce propos : « Dans le cadre du processus de cessez-le-feu et de paix en Ukraine, les entretiens d'aujourd'hui revêtent une importance particulière. Ils peuvent donner un nouvel élan au processus de paix tout entier. »