À l'occasion de l'arrivée d'Alexander Gerst à bord de la Station spatiale internationale (ISS), Thomas Jarzombek, coordinateur du gouvernement fédéral des affaires aéronautiques et spatiales allemandes au ministère fédéral de l'Économie et de l'Énergie, a déclaré :

« Nous nous réjouissons pour Alexander Gerst de ce départ réussi. Nous lui souhaitons beaucoup de réussite lors de son voyage dans l'espace et dans son travail aux abords de la Station spatiale internationale où il endossera une responsabilité particulière en tant que premier commandant allemand. Nous espérons aussi de cette mission qu'elle apporte de nouvelles expériences passionnantes puisque la recherche dans l'espace donne des impulsions à la science, à l'économie et à la relève ici sur terre. L'Allemagne participe à 41 expériences et est donc bien positionnée. La recherche à bord de la Station spatiale internationale est un investissement dans l'avenir rentable pour le site de hautes technologies et de sciences allemand. »

La mission Horizons est déjà la deuxième mission de longue durée de l'astronaute Alexander Gerst à bord de l'ISS. Dans ce laboratoire scientifique, les grandes nations aérospatiales développent ensemble environ 400 kilomètres au dessus de la terre des solutions aux défis mondiaux de notre société tels que la santé, l'environnement et le changement climatique. Pendant la mission Horizons, environ 1000 scientifiques, ingénieurs et gestionnaires de programmes dans toute la République fédérale travaillent sur 41 expériences allemandes. Les thèmes s'étendent d'expériences biologiques et médicales à des démonstrations technologiques, un programme d'expérience pour enfants et jeunes ainsi que des applications à caractère industriel et commercial en passant par des problématiques astro(physiques) et relevant de la science des matériaux. La mission sera aussi d'actualité dans de nombreuses écoles. Parmi les États membres européens, l'Allemagne est le partenaire principal des autres nations aérospatiales participant à l'ISS que sont les USA, la Russie, le Japon et le Canada.
Vous trouverez d'autres informations sur le page Internet du DLR consacrée à la mission Horizons : www.dlr.de/dlr/desktopdefault.aspx/tabid-11015/ (en allemand).