Flaggen Deutschland und Türkei

© iStock.com/Ruskpp

Le vice-Premier ministre turc chargé des questions économiques Mehmet Şimşek ainsi que le ministre de l'Économie turc Nihat Zeybekçi ont reçu le 8 mai 2018 le secrétaire d'État parlementaire du ministère fédéral de l'Économie Thomas Bareiß à Ankara. Les entretiens étaient axés sur les prochaines étapes de l'approfondissement des relations économiques bilatérales.

Thomas Bareiß, secrétaire d'État parlementaire, a déclaré : « Nos relations économiques bilatérales avec la Turquie ont déjà une base large et solide. Mais il reste encore un important potentiel. À travers des discussions sectorielles et une réunion de la Commission économique et commerciale (JETCO) au deuxième semestre de 2018, nous souhaitons regagner la confiance perdue en la Turquie, améliorer les conditions cadres pour les entreprises allemandes en Turquie et les rendre plus fiables. Notre coopération dans le secteur énergétique a une intensité particulière. C'est pourquoi nous encourageons l'organisation d'une réunion de notre forum de l’énergie germano-turc au deuxième semestre de 2018. »

En 2017, les entreprises turques ont connu une reprise en enregistrant une croissance de 7,4 %.
Avec un volume d'échanges de marchandises de 37,6 milliards d'euros en 2017, l'Allemagne est le partenaire commercial le plus important de la Turquie (importations provenant de Turquie : 16,1 milliards d'euros [+5,4%], exportations : 21,5 milliards d'euros [-2,2%]). L'Allemagne reste le principal acheteur de produits turcs (environ 10 % de toutes les exportations turques vers l'Allemagne). Depuis quelques années, les exportations allemandes vers la Turquie diminuent, tandis que les importations turques augmentent.

La déclaration d'intention commune portant création du forum de l’énergie germano-turc a été signée le 15 novembre 2012 entre les ministères. Une première réunion a eu lieu le 12 avril 2013 au niveau ministériel. Des groupes de travail incluant les entreprises ont été créés sur les thèmes suivants : énergies renouvelables, efficacité énergétique, centrales électriques conventionnelles, distribution de l'électricité et réseaux de transport ainsi que régulation du marché, bourse de l'énergie et intérêts des consommateurs.