Le secrétaire d'État parlementaire Oliver Wittke (au milieu du 2e rang) et les autres signataires du protocole d'accord.

Le secrétaire d'État parlementaire Oliver Wittke (au milieu du 2e rang) et les autres signataires du protocole d'accord.

© BMWi/Susanne Eriksson

Le 19 avril 2018, les responsables du programme German Accelerator South East Asia (GASEA) et de l'Agence nationale des investissements de la Thaïlande (NIA) ont signé un protocole d'accord en vue de l'expansion du programme « Accelerator ». Cela va offrir de nouvelles opportunités de croissance aux créateurs d'entreprises allemands et thaïlandais. La signature s'est faite en présence de M. Suwit Maesincee, ministre thaïlandais des Sciences et de la Recherche.

Oliver Wittke, secrétaire d'État parlementaire auprès du ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie, a déclaré à ce propos : « Dès aujourd'hui, la ‚ Team Deutschland ‘ (l'équipe de l'Allemagne) est encore mieux positionnée. Je me félicite du réseau que crée le nouveau German Accelerator South East Asia dans la région et qui facilite le rapprochement de créateurs d'entreprises en provenance de l'Allemagne et de l'Asie du Sud-Est. »

Depuis mars 2018, le German Accelerator South East Asia (GASEA) situé à Singapour est chargé par le ministère fédéral de l'Économie et de l'Énergie (BMWi) d'aider les start-ups allemandes à développer des stratégies de croissance pour la région de l'Asie du Sud-Est. La localisation du GASEA à Singapour doit servir de point de départ pour des activités dans la région entière. L'initiative StartUp AsiaBerlin est un premier partenaire en provenance de l'Allemagne.