Peter Altmaier lors du Berlin Energy Transition Dialogue

© Thomas Köhler/photothek.de

Le 17 avril 2018, Heiko Maas, ministre fédéral des Affaires étrangères, et Peter Altmaier, ministre fédéral de l'Économie, ont inauguré la quatrième conférence intitulée Berlin Energy Transition Dialogue au ministère fédéral des Affaires étrangères. Lors de cette conférence de deux jours placée sous la devise « Towards a global Energiewende », des ministres et des représentants de haut niveau issus de 40 pays ainsi que des représentants de l'économie et de la société civile ont discuté au sujet du développement de stratégies pour une transformation intelligente des systèmes énergétiques, du secteur des transports et de l'approvisionnement en chaleur. Au total, environ deux milles invités en provenance de 95 pays étaient présents.

Heiko Maas, ministre fédéral des Affaires étrangères : « L'Allemagne est déterminée à atteindre les objectifs en matière de développement durable. La mise en œuvre de la transition énergétique revêt une importance cruciale. Nous nous engageons en faveur d'une politique internationale en matière d'énergie et de climat. Les énergies renouvelables ne sont pas seulement durables mais existent également en abondance et presque partout. Ainsi, l'énergie ne risque plus d'être exploitée comme instrument de pouvoir ou de pression dans la politique internationale. Pour nous, la politique énergétique constitue donc une plate-forme de coopération, de dialogue et d'échanges internationaux. Le Berlin Energy Transition Dialogue en est un exemple excellent. Une chose est cependant claire : si nous ne réussissons pas à mettre en œuvre l'accord de Paris et l'agenda 2030, nous allons nous retrouver dans un monde qui sera caractérisé par des risques pour la stabilité et la paix encore plus élevés qu'à l'heure actuelle.

Peter Altmaier, ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie : « Le quatrième dialogue de Berlin sur la transition énergétique montre clairement : la transition énergétique est devenue un phénomène global. Jamais auparavant, les énergies solaire et éolienne n'étaient aussi abordables qu'aujourd'hui. Jamais auparavant, les États n'étaient aussi conscients du fait qu'ils dépendent d'un approvisionnement énergétique sûr, rentable et respectueux de l'environnement. Un grand nombre de pays mise sur les énergies renouvelables et l'amélioration de l'efficacité énergétique lors de la restructuration de leur approvisionnement énergétique. Souvent, ils doivent relever des défis comparables aux nôtres et trouver des solutions pour des questions qui sont les mêmes qu'ici en Allemagne. Nous nous réjouissons de pouvoir discuter, lors du Dialogue de Berlin sur la transition énergétique, avec nos invités et partenaires internationaux de modèles d'affaires innovants ainsi que de solutions de haute technicité et porteuses d'avenir permettant d'accélérer la transition énergétique globale et de la rendre encore plus attractive tant pour l'économie que pour la société. »

Dr. Simone Peter, présidente de l'Association allemande pour les énergies renouvelables : « Les énergies renouvelables sont le garant d'une politique économique durable puisqu'elles sont le moteur de l'innovation et de la protection du climat. La transition énergétique crée des emplois et est une source de création de valeur, elle renouvelle les structures industrielles et préserve les ressources naturelles. »

Le Berlin Energy Transition Dialogue est organisé conjointement par le gouvernement fédéral, l'Association allemande pour les énergies renouvelables (BEE), l'Association allemande pour l'énergie solaire (BSW), le bureau de consultants eclareon et l'Agence allemande de l'énergie (dena). Cette manifestation et son programme constitue le cœur de la Semaine de l'Énergie (Berlin Energy Week) qui se tient du 16 au 20 avril 2018. Celle-ci est complétée par le Tech Festival de la Start Up Energy Transition Initiative, la conférence EventHorizon dédiée à la technologie blockchain dans le secteur de l'énergie, et l'Urban Energy Forum. Berlin est donc de nouveau le point de rencontre des acteurs de la transition énergétique globale.

Voici une liste non exhaustive des intervenants de la conférence :

  • Heiko Maas, ministre fédéral des Affaires étrangères
  • Peter Altmaier, ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie
  • Svenja Schulze, ministre fédérale de l'Environnement, de la Protection de la Nature et de la Sûreté nucléaire
  • Maroš Šefčovič, vice-président de la Commission européenne et commissaire chargé de l'Union de l'énergie
  • Adnan Amin, directeur général de l'Agence Internationale pour les Énergies Renouvelables (IRENA)
  • Fatih Birol, directeur exécutif de l'Agence Internationale de l'Energie (AIE)
  • Lucia Bakulumpagi-Wamala, PDG de la start-up Bakulu Power
  • différents ministres internationaux
  • les PDG de différents groupes internationaux et des représentants de sociétés d'investissement internationales

Pour consulter le programme actuel de la conférence et des manifestations parallèles, veuillez cliquer sur www.energiewende2018.com. Vous pouvez nous communiquer vos questions et commentaires sur twitter à l'adresse @greensofa_betd en utilisant le hashtag #betd2018. La conférence se tient en anglais.

Les inévitables émissions de CO2 de cette manifestation respectueuse du climat sont compensées par la société atmosfair gGmbH par le biais de projets de protection du climat certifiés conformément aux critères des NU et Gold Standard.

Contacts presse :
Bureau de presse Berlin Energy Transition Dialogue
c/o Bundesverband Solarwirtschaft e.V.
Lietzenburger Straße 53, 10719 Berlin
presse@energiewende2018.com
Tél. : +49-30-297 778 880, pendant la conférence aussi +49-160-311 443 7

Logoleiste