Moulin à vent derrière le système photovoltaïque

© iStock.com/imacoconut

L'Agence fédérale des réseaux a communiqué le 11 avril les adjudications du premier appel d'offres commun pour les installations éoliennes terrestres et les installations solaires. Le volume de l'appel d'offres s'élevait à 200 mégawatts. 32 installations aves des offres d'un volume de 210 mégawatts ont remporté les adjudications. Il s'agissait exclusivement d'installations solaires. Les offres émises pour des installations éoliennes terrestres n'ont pas réussi à s'imposer. La valeur d'adjudication moyenne, pondérée en fonction du volume, s'élève à 4,67 centimes/kWh. Au cours du dernier appel d'offres consacré aux installations solaires, elle s'élevait à 4,33 centimes/kWh.

Le secrétaire d'État auprès du ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie, Thomas Bareiß, a déclaré à ce propos : « L'appel d'offres est un instrument important afin d'atteindre une efficacité en termes de coûts. Le résultat de cet appel d'offres commun montre que l'énergie solaire est actuellement très compétitive en Allemagne. Nous avons besoin dans l'ensemble d'un mix équilibré de technologies de production d'énergies renouvelables. »

La loi sur les énergies renouvelables 2017 a créé la base du projet pilote des appels d'offres communs. Tous les ans, deux appels d'offres communs sont effectués pour une puissance de 200 MW. Vous trouverez des informations complémentaires sur les résultats en consultant le site internet de l'Agence fédérale des réseaux www.bundesnetzagentur.de (en allemand).