Travailler à l'ordinateur dans un entrepôt - protection des données

© iStock.com/monkeybusinessimages

Le ministère fédéral de l'Intérieur et le ministère fédéral de l'Économie et de l'Énergie ont poursuivi le 5 octobre 2017 les entretiens qui ont débuté en juillet avec les associations professionnelles et les autorités de contrôle sur la mise en œuvre du règlement de base en matière de protection des données et de la loi fédérale sur la protection des données 2018. L'objectif des ces entretiens était de soutenir surtout les petites et moyennes entreprises (PME) dans l'adaptation de leur traitement de données aux normes de protection des données en vigueur à partir de mai 2018.

Hans-Georg Engelke, secrétaire d'État au ministère fédéral de l'Intérieur, a déclaré à ce propos : « La mise en œuvre juridiquement sûre et suffisamment à l'avance de la nouvelle législation sur la protection des données représente un défi de taille pour beaucoup d'entreprises. À travers cette série de manifestations, nous reprenons des thèmes qui tiennent une place particulière pour les entreprises. Avec le ministère fédéral de l'Économie et de l'Énergie, nous souhaitons soutenir les entreprises allemandes et accompagner activement le processus de mise en œuvre.»

Matthias Machnig, secrétaire d’Etat au ministère fédéral de l’Économie et de l’Énergie : « Le règlement de base sur la protection des données crée au sein de l'UE des conditions de concurrence essentiellement uniformes dans le domaine de la protection des données. Il s'agit d'une grande avancée. Afin de faire de la mise en œuvre pratique du règlement de base en matière de protection des données une réussite, il est important que les entreprises et les autorités de protection des données engagent rapidement le dialogue. L'objectif de cette manifestation est donc un échange ouvert sur les questions de la mise en œuvre, afin d'élaborer ensemble des solutions orientées vers la pratique en particulier pour les PME. »

La manifestation du 5 octobre organisée au ministère fédéral de l'Intérieur s'est concentrée sur les obligations en matière d'information et de documentation du règlement de base sur la protection des données, l'instrument de l'analyse d'impact de la protection des données et les tâches et la méthode de travail du comité européen de protection des données. La prochaine manifestation aura lieu au ministère fédéral de l'Économie et de l'Énergie.

Contexte :
Le 25 mai 2018, le règlement de base européen sur la protection des données entrera en vigueur après une période transitoire de deux ans. Il fournira un cadre juridique fondamental en matière de protection des données dans tous les États membres de l'Union européenne. En Allemagne, le règlement de base européen de protection des données est complété par la nouvelle législation en matière de protection des données. La législation a été substantiellement révisée à travers la loi européenne d'adaptation et de mise en œuvre de la protection des données (en allemand) publiée le 5 juillet 2017 et crée le cadre juridique nécessaire pour que le règlement de base européen sur la protection des données puisse faire ses effets à compter du 25 mai 2018.