Village en Bosnie-Herzégovine

© iStock.com/ToolX

À l'occasion de la 1ère conférence économique entre l'Allemagne et la Bosnie-Herzégovine qui s'est tenue le 12 mai à Berlin, le ministère fédéral de l'Économie et de l'Énergie ainsi que le gouvernement de Bosnie-Herzégovine ont créé une task force commune.

Uwe Beckmeyer, secrétaire d'État parlementaire auprès du ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie, a souligné le potentiel d'une coopération bilatérale étroite: « La task force est une bonne plateforme pour renforcer les relations économiques avec la Bosnie-Herzégovine. Nous souhaitons particulièrement aider les petites et moyennes entreprises à s'engager sur place. Les perspectives européennes du pays et les étapes nécessaires dans le processus de rapprochement envoient des signaux importants aux investisseurs allemands.»

Lors de la conférence économique, il s'agissait d'examiner les opportunités liées aux relations économiques bilatérales et de créer les possibilités d'une coopération renforcée. Les organisateurs de la conférence étaient l'ambassade de Bosnie-Herzégovine, le Comité Europe de l’Est de l’industrie allemande, l'association d'Europe de l'Est de l'industrie allemande et la délégation de l'économie allemande à Sarajevo.

L'Allemagne est le principal partenaire commercial de la Bosnie-Herzégovine et un investisseur étranger important. Le volume des échanges bilatéraux a atteint un nouveau record en 2016 avec 1,45 milliards d'euros.