Logo Cover Make it in Germany

© BMWi

« Make it in Germany », la plateforme en ligne pour la main d'œuvre qualifiée intéressée par l'immigration, est une véritable réussite. Déjà 10 millions de visiteurs, dont 90 pour cent provenant de l'étranger, se sont déjà renseignés sur ce portail d'accueil, financé par le Ministère fédéral de l'Économie et de l'Énergie.

Ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie Sigmar Gabriel, a déclaré à ce propos: « Le portail « Make it in Germany » montre aux travailleurs qualifiés du monde entier comment ils peuvent réussir à vivre et travailler en Allemagne. Il donne des conseils sur la façon dont les travailleurs peuvent se préparer avant de partir, sur leur arrivée en Allemagne et les premières démarches qu'ils vont devoir entreprendre ainsi que des conseils et de l'assistance en vue d'un emploi potentiel. L'Allemagne présente de nombreux atouts dans la course mondiale pour attirer les meilleurs talents. Le fait que 10 millions de visiteurs aient consulté la plateforme est un très bon signal. »

Le portail « Make it in Germany » s'adresse au personnel hautement qualifié, en particulier dans les domaines des mathématiques, de l'informatique, des sciences naturelles et de la technique (MINT) et informe sur les perspectives d'emploi dans les domaines de la recherche et du travail indépendant. Presque 90 pour cent des clics proviennent de l'étranger et notamment de l'Inde, du Vietnam, de la Russie et de l'Indonésie. «Make-it-in-germany.com» fait partie tout comme la plateforme www.fachkräfte-offensive.de de la campagne de recrutement des travailleurs qualifiés créée en juin 2012 par le Ministère fédéral de l'Économie et de l'Énergie (BMWi), le Ministère fédéral du Travail et des Affaires sociales (BMAS) et l'Agence fédérale pour l'emploi (BA) et mise en ligne en juin 2012.

En collaboration avec l'Agence fédérale pour l'emploi (BA), les offres d'emploi actuelles sont publiées directement sur le portail de la bourse aux emplois. Par ailleurs, « Make in Germany » offre avec l'Office fédéral des migrations et des réfugiés (BAMF) et l'Agence de placement « Zentrale Auslands- und Fachvermittlung » (ZAV) de l'Agence fédérale pour l'emploi (BA) un service de conseil individuel. Les travailleurs intéressés par l'immigration peuvent s'adresser au service d' assistance téléphonique « Arbeiten und Leben in Deutschland » (Travailler et vivre en Allemagne) ainsi qu'au centre d'accueil virtuel. Le portail « Make it in Germany » est également accessible sur Twitter et compte déjà plus de 6000 abonnés. Depuis avril, les personnes intéressées peuvent aussi télécharger l'application « Make-it » pour avoir un accès mobile gratuit.

En vue des évolutions démographiques similaires dans beaucoup d'États de l'UE, il va falloir attirer du personnel qualifié venant des États tiers. L'Allemagne offre de nombreuses voies de migration pour les ressortissants d'États non membres de l'UE - de la carte bleue européenne pour le personnel hautement qualifié à l'emploi indépendant et au permis de séjour pour étudier. Dans la nouvelle rubrique visas, « Make in Germany » présente un aperçu transparent et clair des différentes voies de migration vers l'Allemagne.