Instruments de dessin et de mesure techniques symbolisent la normalisation ; source : istockphoto.com/ctpaul

© istockphoto.com/ctpaul

Répondant à l'invitation du Ministère fédéral de l'Économie et de l'Énergie, des représentants des organismes nationaux de normalisation, du ministère ainsi que des experts du monde économique se sont entretenus sur l'Industrie 4.0 et l'électromobilité lors de la session de cette année de la Commission de normalisation germano-chinoise.

Le secrétaire d'Etat, M. Matthias Machnig, a déclaré : « L'harmonisation des normes au niveau international soutient l'ouverture des marchés et supprime les barrières commerciales. La Chine (en allemand) est un marché important pour les entreprises allemandes. C'est pourquoi nous souhaitons continuer de renforcer la coopération germano-chinoise qui existe déjà depuis onze ans et promouvoir des actions concrètes de normalisation entre DIN et DKE, les organisations de normalisation allemandes du secteur privé et SAC, l'organisme public chinois de normalisation. »

Dans le domaine de l'Industrie 4.0, les discussions ont porté sur le modèle d'architecture de référence, la normalisation internationale, la communication sans fil et les cas d'utilisation/applications, et surtout sur les questions liées à la sécurité informatique. Il a été décidé d'élaborer des projets de normes concrets sur ce thème dans le cadre d'un groupe de travail. En outre, les stratégies de normalisation nationales respectives doivent être synchronisées autant que possible. Dans le domaine de l'électromobilité, les questions de sécurité, d'échange de données et de stratégies respectives pour le développement de normes pertinentes ont joué un rôle important pour les technologies de batteries. La réforme de la loi chinoise sur la normalisation et ses éventuelles conséquences sur la compétitivité des entreprises allemandes sur le marché chinois ont également été discutées. Dans ce contexte, la partie allemande a souligné l'importance majeure de la normalisation internationale; il faut éviter le cloisonnement du marché et les solutions autarciques.