Solarbaum symbolisiert Energiewende; Quelle: BMWi/Maria Parussel

© BMWi/Maria Parussel

Les bâtiments et les villes doivent devenir plus économes en énergie et plus respectueux de l'environnement. Le Ministère fédéral de l'Économie et de l'Énergie (BMWi) ainsi que le Ministère fédéral de l'Éducation et de la Recherche (BMBF) lancent aujourd'hui une initiative de recherche commune pour des bâtiments et quartiers économes en énergie et respectueux de l'environnement. Au centre de l'initiative de recherche « Construction solaire/Ville énergétiquement efficace » figurent les technologies visant plus d'efficacité énergétique et l'intégration des énergies renouvelables pour faire progresser la transition énergétique dans les bâtiments et les villes. D'ici 2050, les besoins en énergie primaire doivent être réduits de 80 % par rapport à 2008 dans le secteur du bâtiment. Les projets doivent permettre de montrer que les innovations et une mise en réseau intelligente permettent de créer des habitations et des quartiers de haute valeur énergétique. Outre les aspects technologiques, les projets doivent notamment prendre en compte les aspects sociétaux et socioéconomiques.

« L'initiative de recherche créée une base importante pour la mise en réseau des acteurs de la transition énergétique dans le secteur du bâtiment. Il s'agit avant tout de prendre en compte les questions liées au changement démographique de notre société et le thème important des logements durables et abordables. Notre approche transversale nous permet de développer des solutions pour les bâtiments et villes énergétiquement efficaces de demain », a déclaré Rainer Baake, secrétaire d’État pour l'Énergie au BMWi.

« 75 % des citoyens en Allemagne vivent en ville. Nous avons besoin d'un système énergétique propre et abordable, dont les bâtiments, les façades et les toits tirent avantage et qui profite aux citadins. La recherche peut y apporter une contribution essentielle », a déclaré la ministre de la recherche, Johanna Wanka.

Le gouvernement fédéral a débloqué 150 millions d'euros pour la nouvelle initiative de recherche « Construction solaire/ Ville énergétiquement efficace » dans le cadre de son programme de recherche sur l'energie. Les projets vont être promus pour une durée maximale de cinq ans.

L'initiative contribue à la mise en œuvre du projet « Initiative phare Ville d'avenir » du Ministère fédéral de la Recherche. De par cette initiative, le Ministère fédéral de l'Éducation et de la Recherche souhaite promouvoir les innovations pour la ville durable. De plus, le Ministère fédéral de la Recherche vient de lancer les « projets Copernic », la plus grande initiative de recherche de la transition énergétique, qui a également pour objectif un système énergétique propre et abordable.

Publiée en même temps, l'initiative de soutien « Efficacité énergétique bâtiments 2050 » du Ministère fédéral de l'Économie et de l'Énergie complète l'initiative de recherche « Construction solaire / Ville énergétiquement efficace ». L'initiative de soutien « Efficacité énergétique bâtiments 2050 » débloque 35 autres millions d'euros pour des projets pilotes d'innovation et de transformation dans le secteur du bâtiment. Les projets pilotes ont pour objectif d'inciter une multitude d'acteurs pertinents dans le secteur du bâtiment à agir et d'éviter la création d'obstacles à la poursuite d'un parc immobilier sans impact sur le climat.