Collage sur la recherche énergétique ; Source : BMWi/Holger Vonderlind

© BMWi/Holger Vonderlind

Plus de 60 experts du monde économique, scientifique et politique se sont réunis aujourd'hui au ministère fédéral de l'Économie et de l'Énergie (BMWi) dans le cadre de la plateforme « Recherche et innovation ». Celle-ci compte parmi les cinq plateformes mises en place afin de permettre aux représentants de la société civile, dès une phase précoce, de participer activement aux travaux politiques sur les sujets clés de la transition énergétique.

Le secrétaire d'État Rainer Baake a déclaré à ce sujet : « L'intégration d'une part croissante d'énergies renouvelables intermittentes dans nos systèmes électriques et une consommation plus efficace de l'énergie représentent des défis considérables. Les résultats des activités de recherche et d'innovation sont désormais visibles sur les marchés et ils contribuent dans une large mesure à relever ces défis tout en restant décisifs également à l'avenir. »

Les membres de la plateforme fournissent des conseils en matière de recherche et d'innovation au BMWi et encouragent le dialogue avec l'industrie et les sciences. Ils ont pour objectif d'identifier des solutions pour améliorer la mise en réseau des différentes activités de recherche en Allemagne et d'en augmenter l'efficacité afin d'accélérer la commercialisation de nouvelles technologies et procédures. Le sixième programme de recherche sur l'énergie définit les objectifs, lignes directrices et grands axes de la politique de promotion du gouvernement fédéral. En 2014, le gouvernement fédéral a alloué quelque 820 millions d'euros à la recherche dans le domaine de l'énergie, ce volume ayant plus que doublé au cours des dix dernières années. Trois quarts environ ont été destinés à l'efficacité énergétique et aux énergies renouvelables.

Vous trouverez des informations complémentaires sur la politique énergétique actuelle dans le bulletin d'information bimensuel Newsletter "Energiewende direkt".