Hyperliens internes pour la navigation

Article - Transition énergétique

La nouvelle phase de la transition énergétique peut commencer

Introduction

La transition énergétique prépare le terrain pour un avenir sûr, respectueux de l'environnement et économiquement performant. Nous avons décidé de transformer fondamentalement l’approvisionnement énergétique de l’Allemagne et de passer de l’énergie nucléaire et des combustibles fossiles aux énergies renouvelables. Notre énergie devra provenir de sources renouvelables à hauteur de 40 à 45 % à l’horizon 2025 et à hauteur d’au moins 80 % en 2050. Nous misons sur une gestion de plus en plus efficace de l’énergie.

Windanlage zum Thema Erneuerbare Energien; Quelle: Getty Images / Peter Zelei Images, Oli Kellett, Maria Parussel

La transition énergétique: notre succes story - durable et sûre, abordable et efficace - la transition énergétique rend notre économie compétitive et représente un modèle d'avenir avec un rayonnement international. Vous trouverez plus d'informations dans notre publication actuelle.

© Getty Images / Peter Zelei Images, Oli Kellett, Maria Parussel

Transition énergétique

Nous avons déjà bien avancé: un tiers de notre électricité provient déjà du vent, du soleil, de l’eau ou de la biomasse. Les énergies renouvelables sont donc notre principale source d’électricité.

Chances pour l’emploi et nouveaux marchés

La transition énergétique a ouvert d’importants nouveaux domaines d’affaires. De nouveaux marchés mondiaux se sont créés en rapport avec le développement des énergies renouvelables et la gestion efficace de l’énergie. À cet égard, les entreprises allemandes jouent un rôle éminent et créent ainsi de nombreux emplois.

Une gestion plus efficace de l’énergie

Non seulement notre énergie devient de plus en plus verte, mais en plus, nous en consommons de moins en moins. La consommation d’énergie primaire a pu être sensiblement réduite en Allemagne ces dernières années, à savoir de 8,3 % entre 2008 et 2014. Pour de plus amples informations sur les objectifs et les mesures concrètes sous-tendant les économies d’énergie, veuillez consulter le dossier relatif à l’efficacité énergétique.

Transition énergétique dans les bâtiments

Nous utilisons près de 35 % de l’ensemble de notre énergie finale entre les murs de nos habitations, majoritairement pour le chauffage et l’eau chaude. Mais c’est là où l’on dépense beaucoup qu’il est également possible de faire le plus d’économies. C’est pourquoi le BMWi encourage également la transition énergétique dans le domaine du bâtiment. Avec des consultations approfondies et des programmes de soutien attractifs. Pour de plus amples informations, veuillez consulter le dossier thématique « Bâtiments ».

En ce qui concerne les économies d’énergie, tout le monde peut y participer, consommateurs, entreprises, communes. Les modalités de participation sont reprises dans l’offensive d’information à grande échelle « Deutschland macht’s effizient (en allemand)» par laquelle le BMWi souhaite informer et mobiliser en vue d’une plus grande efficacité énergétique.

En été 2017, le Bundestag et le Bundesrat allemands ont adopté une loi visant la promotion de l'autoconsommation collective afin de faire participer davantage qu’auparavant les locataires à la transition énergétique. La loi est entrée en vigueur le 25 juillet 2017. L'aide vaut pour l'électricité solaire destinée à l'autoconsommation collective et produite dans des centrales étant opérationnelles depuis l'entrée en vigueur de la loi. Pour de plus amples informations, veuillez cliquer ici.

Innovant: Réseaux modernes et compteurs intelligents

Un approvisionnement énergétique basé sur des sources d’énergie renouvelables recèle de nouveaux défis. En effet, dorénavant, une grande partie de l’électricité sera injectée de manière décentralisée dans les réseaux électriques et transportée en partie sur de longues distances, comme, par exemple, l’électricité éolienne produite dans le nord, et qui doit être amenée à des centres de consommation électrique dans le sud de l’Allemagne. Par conséquent, le développement des grands réseaux de transport suprarégionaux et des réseaux de distribution locaux est une tâche essentielle. Parallèlement, la consommation et la production conventionnelle doivent devenir nettement plus flexibles. La numérisation de la transition énergétique au moyen de compteurs électriques intelligents doit nous permettre de mieux harmoniser la production et la consommation d’énergie et d’exploiter les potentiels d’économie.

Quatre objectifs de la transition énergétique

40 - 45
Symbolicon für Grüner Strom

pour cent
d'énergies renouvelables dans la consommation d'électricité à l’horizon 2025

2022
Symbolicon für Deutschlandkarte

Fermeture des dernières centrales nucléaires

40
Symbolicon für Schornsteine

pour cent Réduction des émissions de gaz à effet de serre
à l'horizon 2020 par rapport à 1990

20
Symbolicon für Glühbirne

pour cent
Réduction de la consommation d’énergie primaire à l’horizon 2020 par rapport à 2008

Stratégie et objectifs

Un système pour réussir

La transformation radicale de l'approvisionnement énergétique du pays ne peut réussir du jour au lendemain. La transition énergétique doit être mise en œuvre progressivement. Toutefois, seules une orientation claire, une feuille de route précise et une collaboration fructueuse de tous les acteurs permettront de venir à bout de cette tâche intergénérationnelle.

Des objectifs clairs ont été définis pour tous les domaines de la transition énergétique : électricité, chaleur et transports. Dans ce cadre, deux objectifs essentiels sont prioritaires : d’une part, l’approvisionnement énergétique doit être assuré progressivement par les énergies renouvelables. D’autre part, l’énergie doit être utilisée de plus en plus efficacement. Le concept énergétique du gouvernement fédéral, des décisions complémentaires du Bundestag et des spécifications européennes constituent la boussole de la transition énergétique.

Les trois projets de loi adoptés par le Bundestag et le Bundesrat le 8 juillet 2016 concernant le développement du marché de l’électricité, la numérisation de la transition énergétique et la modification de la loi de 2017 sur les énergies renouvelables (EEG 2017) ont ainsi ouvert un nouveau chapitre de la transition énergétique. Cela a permis de coordonner de façon cohérente les différents éléments de la transition énergétique. À partir de ces différents éléments que sont les énergies renouvelables, le marché de l'électricité, l'efficacité énergétique, les réseaux et la numérisation, nous avons créé un cadre d'ensemble cohérent pour la transition énergétique. Nous avons ainsi réalisé la plus importante réforme du marché de l’électricité depuis sa libéralisation dans les années quatre-vingt-dix : approfondissement de l’intégration des énergies renouvelables au marché de l’électricité, création d’un marché de l’électricité 2.0 capable d’absorber la part croissante de ces énergies renouvelables et réalisation d’une infrastructure numérique permettant de connecter plus de 1 500 000 producteurs de courant et gros consommateurs. Nos réformes se situent dans le cadre du marché intérieur européen, une action concertée étant plus efficace qu’une initiative nationale isolée. Pour en savoir plus.

Hiérarchisation des objectifs de la transition énergétique

Ne pas perdre de vue les objectifs de la transition énergétique et mettre au point des mesures concrètes sur cette base: telle est la tâche de la hiérarchisation des objectifs de la transition énergétique. Elle hiérarchise les différents objectifs quantitatifs du concept énergétique du gouvernement fédéral et leur confère une structure claire. En ce qui concerne la hiérarchisation des objectifs de la transition énergétique et les mesures concrètement entreprises, le gouvernement fédéral cherche à obtenir des solutions économiques et une intégration optimale des énergies renouvelables au système. Les conditions pour rendre le coût de l’énergie abordable pour les consommateurs sont ainsi mises en place.

Vous trouverez ici de plus amples informations sur la hiérarchisation des objectifs.

Le tableau synoptique des lois sur le système d’approvisionnement énergétique donne une vue d’ensemble des principaux textes juridiques relatifs à la politique énergétique allemande et européenne.

Rapport d'avancement et suivi

Observer et piloter la transition énergétique

Le gouvernement fédéral suit l'évolution de la transition énergétique de par un suivi permanent. Où en sommes-nous en matière de transition énergétique ? Quelles sont les mesures qui ont été mises en œuvre et quelles sont celles qui sont prévues ? Les objectifs formulés seront-ils réalisés?

La surveillance de la transition énergétique doit permettre de vérifier la mise en œuvre du concept énergétique et du programme de mesures du gouvernement fédéral et de réagir si certains objectifs ne se réalisent pas.

Surveillance annuelle et rapport d’avancement

Le principal pilier de la surveillance est le rapport de surveillance annuel. Il illustre l’état actuel de la transition énergétique et met en évidence les aspects qui nécessitent des améliorations. Tous les trois ans, le rapport de surveillance est complété par un rapport d’avancement stratégique. Le rapport d’avancement permet des analyses approfondies et identifie les tendances. Il envisage également l’avenir et examine la question de savoir si les objectifs de la transition énergétique sont atteints à long terme et quelles sont les nouvelles mesures à prendre.

Une commission d’experts indépendante accompagne le processus de surveillance et émet ses observations sur les différents rapports de surveillance sur une base scientifique.

Vous trouverez ici de plus amples informations sur la surveillance et les rapports de surveillance ainsi que sur les observations de la commission d’experts de ces dernières années.

Installations solaires / Énergies renouvelables ; Source : iStock.com/nullplus

© iStock.com/nullplus

Énergies vertes pour l’avenir

aller à Article

Une tâche d'intérêt commun

Faire participer les acteurs de la transition énergétique

Le succès de la transition énergétique dépend de notre coopération. Elle constitue une tâche d’intérêt commun qui concerne non seulement tous les niveaux politiques, mais aussi l’économie et la société. Le BMWi coordonne les échanges étroits et permanents entre les acteurs pertinents. Nous assurons ainsi une grande transparence tout en contribuant à mieux faire accepter la transition énergétique.

Afin d’assurer une meilleure coordination au sein du gouvernement fédéral, les compétences du domaine de la politique énergétique ont été regroupées, début 2014, au sein du BMWi. Cela évite le gaspillage de forces, permet une « politique énergétique d’un seul tenant » et offre l’avantage de permettre d’envisager le marché de l’énergie dans son ensemble.

Les plateformes de la transition énergétique : Table ronde :

Les plateformes de haut niveau pour la transition énergétique permettent au ministère fédéral de l'Économie d'être en contact permanent avec des représentants des länder, de l'économie, de la société et du monde scientifique. Il est ainsi possible d’élaborer des solutions et des stratégies pour les principaux champs d’action de la transition énergétique.

Pour en savoir plus sur les cinq plateformes de la transition énergétique :

Concertation entre la Fédération et les Länder

La Fédération et les Länder se concertent en permanence sur la mise en œuvre de la transition énergétique. Une réunion semestrielle a lieu entre la Chancelière, le ministre fédéral de l'Économie et les ministres-présidents des länder afin de faire le point sur l'état d'avancement de la transition énergétique. Par ailleurs, les ministres compétents de la Fédération et des Länder se consultent tous les six mois, dans le cadre de la conférence des ministres de l’Économie, sur la définition des priorités et les prochaines étapes de la transition énergétique. Cette coordination institutionnelle est complétée par la coopération permanente et les échanges étroits au niveau technique.

Dans sa brochure intitulée « "Who is Who der Energiewende in Deutschland" (PDF: 6,7 MB (en allemand)), le ministère fédéral des Affaires étrangères présente les principaux interlocuteurs des milieux politiques, de l’économie et de la société.

Communiqué de presse

  • 28.11.2018 - Communiqués de presse - Coopération internationale

    Rencontre de Peter Altmaier avec son homologue néerlandais

    Ouvre vue détaillée
  • 15.10.2018 - Communiqués de presse - Réforme de la loi sur les énergies renouvelables (EEG)

    Le prélèvement au titre de la loi sur les énergies renouvelables baisse pour la deuxième fois consécutive

    Ouvre vue détaillée
  • 25.07.2018 - Communiqués de presse - Recherche énergétique

    Le secrétaire d'État Thomas Bareiß : « La recherche dans le domaine de l'énergie est un élément stratégique important pour la réussite de la transition énergétique à long terme »

    Ouvre vue détaillée
  • 12.07.2018 - Communiqués de presse - Politique énergétique européenne et internationale

    Déclaration conjointe des ministres Altmaier et Hulot sur la coopération énergétique franco-allemande

    Ouvre vue détaillée
Parc éolien offshore; Source: ABB