Hyperliens internes pour la navigation

Article - Politique économique européenne

La présidence allemande du Conseil de l'Union européenne en 2020

Introduction

Le 1er juillet 2020, l'Allemagne a pris la présidence du Conseil de l'Union européenne (UE) pour six mois. Le ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie, Peter Altmaier, préside plusieurs conseils des ministres et travaille en étroite coopération avec ses partenaires européens sur les initiatives économiques dans le cadre de la présidence allemande.

Le Conseil de l'Union européenne est un des organes les plus importants de l'Union européenne. Le pays ayant la présidence de ce Conseil doit en particulier diriger les réunions du Conseil et des comités et des groupes de travail préparatoires. De plus, lors de la présidence, l'Allemagne représente le Conseil auprès des autres organes de l'Union européenne, par exemple lors des négociations sur les actes législatifs de l'UE avec le Parlement européen et la Commission européenne, ainsi qu'auprès des États tiers et des organisations internationales.

Le Conseil de l'Union européenne se réunit dans des formations différentes en fonction des sujets traités. Le ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie, Peter Altmaier, présidera cinq formations : le Conseil « Compétitivité », le Conseil « Énergie », le Conseil « Télécommunications », le Conseil « Commerce » et le Conseil « Cohésion ».

Après l'Allemagne, le Portugal aura la présidence du Conseil de l'Union européenne au premier semestre 2021, suivi par la Slovénie au deuxième semestre. Avec ces deux pays, l'Allemagne forme le nouveau Trio à la tête du Conseil. Il s'agit ainsi d'assurer plus de continuité dans la politique européenne avec une étroite collaboration entre les pays partenaires au sein de ce Trio. Les priorités du Trio, qui durera 18 mois, sont fixées dans le « programme du trio de présidences ».

 

Peter Altmaier, ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie

Avec nos partenaires européens, nous voulons promouvoir une Europe forte, moderne et proche des citoyens qui sait protéger ses valeurs.

Entretiens avec les partenaires européens

Le ministre fédéral Peter Altmaier s'entretient avec ses partenaires européens

Le succès de la présidence du Conseil repose sur une étroite collaboration avec les partenaires européens. Pour cette raison, pendant et en amont de la présidence allemande du Conseil de l'UE, le ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie, Peter Altmaier, est en contact étroit avec ses homologues de nombreux États membres de l'UE ainsi qu'avec des représentants des institutions européennes.

Le ministre fédéral Peter Altmaier a déclaré à ce propos : « Les prochains mois seront décisifs pour surmonter la pandémie de Covid-19 et ses conséquences. Ensemble avec les États membres de l'UE, nous ferons tout pour réussir la reprise économique, renforcer notre compétitivité et force d'innovation et créer des emplois et de la prospérité. »

L'Allemagne travaille étroitement et constamment avec ses partenaires au sein du trio, le Portugal et la Slovénie. Au début de ce mandat, le ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie Peter Altmaier a reçu ses homologues des pays du trio en septembre 2019 à Berlin. Un autre entretien a eu lieu en mai par vidéoconférence.

En outre, le ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie échange régulièrement avec les députés du Parlement européen, les membres de la Commission européenne, les parties prenantes et les représentants de la société civile. Il s'agit ainsi d'associer tous les acteurs importants aux travaux de la présidence allemande du conseil de l'UE.

Communiqué de presse

Signification

Ce que la présidence du Conseil de l'Union européenne signifie pour l'Allemagne

La présidence du Conseil de l'UE a pour tâche d'agir comme intermédiaire neutre pour défendre les intérêts des États membres et faire avancer les intérêts de l'Union européenne. Avec cette tâche à haute responsabilité, le pays ayant la présidence du Conseil a à la fois l'opportunité de fixer ses propres priorités et de formuler des objectifs. L'Allemagne peut poser des jalons cruciaux dans les grandes questions de politique européenne actuelles. C'est la raison pour laquelle il est nécessaire de se concerter avec les autres États membres.

De nombreuses rencontres ministérielles informelles, des conférences spécialisées et des rencontres d'experts auront lieu en Allemagne pendant la présidence allemande du Conseil de l'UE. Cela permet à l'Allemagne de se présenter comme un pays performant, moderne, cosmopolite avec une économie forte et innovante. En fonction de l'évolution de la pandémie de Covid-19, ces événements seront éventuellement organisés dans un format virtuel.

Le gouvernement fédéral prévoit à dessein d'organiser les manifestations dans toute l'Allemagne. Il prend ainsi en compte la structure fédérale de l’Allemagne et permet aux invités de découvrir la diversité culturelle de l'Allemagne dans de nombreux lieux différents. Le ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie, Peter Altmaier, recevra ses homologues européens en Rhénanie du Nord-Westphalie, en Saxe-Anhalt, au Bade-Wurtemberg et à Berlin notamment.

Programme

Le programme du gouvernement fédéral de la présidence du Conseil de l'Union européenne 2020 est placé sous la devise « Tous ensemble pour relancer l'Europe ».

En raison de la pandémie du COVID-19, l'Union européenne doit faire face aux plus grands défis de son histoire. Pour relever ces défis, une réponse commune au niveau européen s'impose. Au cours du semestre de sa présidence, l'Allemagne déploiera toutes ses forces pour atteindre l'objectif de relancer l'Europe ensemble et tourné vers l'avenir.

L'Allemagne a fixé ses priorités pour la présidence du Conseil de l'Union européenne dans un programme intitulé « Tous ensemble pour relancer l'Europe ». La gestion immédiate de la pandémie de Covid-19 est au centre du programme. Il faut endiguer le virus, permettre la reprise économique et renforcer la cohésion sociale en Europe. Pour y réussir, l'Allemagne mise sur des actions communes et concertées, sur la solidarité européenne et sur les valeurs communes.

On attend de l'Allemagne qu'elle promeuve également d'autres sujets d'avenir importants. Ainsi, pendant sa présidence du Conseil de l'Union européenne, l'Allemagne souhaite porter son attention sur les grands processus de transformation de notre temps tels que le changement climatique et la numérisation. Par ailleurs, il faut renforcer la capacité de l'Europe à agir à l'extérieur pour défendre les intérêts européens et assumer notre responsabilité dans le monde.

Voici les grands principes du programme de la présidence allemande :

  • une maîtrise durable de la pandémie de Covid-19 et la relance économique
  • une Europe plus forte et plus innovante
  • une Europe juste
  • une Europe durable
  • une Europe de la sécurité et des valeurs communes
  • une Europe forte sur la scène internationale.

En ces temps difficiles, l'Europe doit être unie. Notre objectif primordial est de relancer ensemble l'Europe et de poser les jalons d'un futur prospère.

Les objectifs du BMWi

Les objectifs du ministère fédéral de l'Économie et de l'Énergie (BMWi) pour la présidence du Conseil de l'UE 2020

Dans le cadre de la présidence allemande du Conseil de l'UE, le ministère fédéral de l'Économie et de l'Énergie (BMWi) veut contribuer activement et de manière solidaire à sortir de la crise. Il faut désormais tirer les bonnes leçons de cette crise et promouvoir la relance économique de manière ambitieuse et sans relâche. L'objectif est de renforcer durablement la compétitivité, la force d'innovation et la résilience de l'économie européenne.

Le BMWi s'engage pour un rétablissement complet et sans délai du marché unique en tant que noyau dur de l'UE. Il s'engage aussi à protéger et à augmenter davantage la compétitivité globale du tissu économique en Europe. En outre, le BMWi souhaite renforcer la souveraineté de l'Europe dans des domaines cruciaux en développant des chaînes de création de valeur paneuropéennes. La transformation numérique et écologique, le renforcement de la base industrielle et des petites et moyennes entreprises, le développement équilibré des régions et l'ouverture des marchés basés sur des règles commerciales fortes à l'échelle internationale sont autant des éléments clés d'un espace économique en Europe qui soit moderne et global que des champs d'action centraux pour surmonter la crise. Les Fonds structurels de l'UE jouant un rôle clé pour la gestion de crise et la relance économique, le BMWi s'est fixé comme objectif de mener à bien le plus rapidement possible les négociations concernant notamment le paquet législatif des Fonds structurels de l'UE.

Au cours de la présidence du Conseil de l'UE, le BMWi veut contribuer par ailleurs à concrétiser et mettre en œuvre rapidement le plan de relance de la Commission européenne tout en faisant preuve de diligence et en respectant les intérêts de tous les États membres de l'UE. Le prochain cadre financier pluriannuel pour les années 2021 à 2027 constitue un élément clé pour renforcer l'Europe là où nous avons besoin de réponses communes. C'est la raison pour laquelle le ministère fédéral de l'Économie et de l'Énergie (BMWi) œuvre en faveur d'une conclusion rapide des négociations sur la base d'un accord équitable et équilibré axé sur l'avenir.

Le BMWi a fixé quatre priorités pour la présidence allemande du Conseil de l'UE :

  1. Décupler les forces de l'économie européenne
  2. Maintenir des marchés ouverts et créer des conditions de concurrence équitables
  3. Renforcer la souveraineté numérique de l'UE
  4. Gérer les mutations structurelles et saisir les opportunités du Pacte vert pour l'Europe

Ces sujets, et d'autres encore, que le BMWi souhaite promouvoir pendant la présidence allemande du Conseil de l'UE, sont présentés de manière détaillée dans un document de réflexion. Ce programme établi par le BMWi vient compléter le programme de la présidence allemande du Conseil de l'UE du gouvernement fédéral.

Dates à retenir

Événements pendant la présidence du Conseil de l'Union européenne

Le calendrier de la présidence allemande du conseil de l'UE pour le deuxième semestre 2020 est publié sur le site internet de la présidence allemande du Conseil de l'UE. Toutes les réunions du Conseil, les rencontres ministérielles informelles, les conférences de haut niveau et les autres événements autour de la présidence sont disponibles sur ce site.

Le ministère fédéral de l'Économie et de l'Énergie organisera quatre rencontres informelles des ministres de l'UE en Allemagne :

  • Rencontre informelle des ministres du Commerce les 20 et 21 septembre à Berlin
  • Rencontre informelle des ministres de l'Énergie les 5 et 6 octobre à Berlin
  • Rencontre informelle des ministres chargés des Télécommunications et du Numérique les 14 et 15 octobre à Baden-Baden
  • Rencontre informelle des ministres chargés de la Compétitivité les 22 et 23 octobre à Königswinter.

En outre, plusieurs conférences de haut niveau sont prévues sur les sujets suivants notamment :

  • Politique de la concurrence les 7 et 8 septembre à Berlin
  • Politique structurelle et de cohésion les 29 et 30 septembre à Halle
  • Politique énergétique le 5 octobre à Berlin
  • Marchés publics le 21 octobre à Berlin
  • Conférence européenne sur les clusters les 10 et 11 novembre à Berlin
  • Conférence européenne sur les PME les 16 et 17 novembre à Berlin
  • Conférence sur les cellules de batteries les 23 et 24 novembre à Berlin
Le drapeau de LUnion Europénne; Source: iStock.com/instamatics

© iStock.com/instamatics

Économie européenne et marché intérieur

aller à l’ Article

Communiqué de presse

  • 02.03.2020 - Communiqués de presse - Politique économique européenne

    Le ministre fédéral Peter Altmaier rencontre le ministre finlandais des Transports et des Communications Timo Harakka

    Ouvre vue détaillée
Le Parlement Européen