Hyperliens internes pour la navigation

Article - Politique économique européenne

La présidence allemande du Conseil de l'Union européenne au deuxième semestre 2020

Introduction

Du 1er juillet au 31 décembre 2020, l'Allemagne a assuré la présidence du Conseil de l'Union européenne (UE) pour six mois. Le ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie, Peter Altmaier, a présidé plusieurs formations du Conseil et a travaillé en étroite coopération avec ses partenaires européens sur les initiatives économiques dans le cadre de la présidence allemande du Conseil de l'UEe.

Le Conseil de l'Union européenne est un des organes les plus importants de l'Union européenne. Le pays ayant la présidence de ce Conseil doit en particulier diriger les réunions du Conseil et des comités et des groupes de travail préparatoires. De plus, la présidence du Conseil de l'UE représente le Conseil auprès des autres organes de l'Union européenne, par exemple lors des négociations sur les actes législatifs de l'UE avec le Parlement européen et la Commission européenne, ainsi qu'auprès des États tiers et des organisations internationales.

Le Conseil de l'Union européenne se réunit dans des formations différentes en fonction des sujets traités. Le ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie, Peter Altmaier, a présidé cinq de ces formations : le Conseil « Compétitivité », le Conseil « Énergie », le Conseil « Télécommunications », le Conseil « Commerce » et le Conseil « Cohésion ».

Après l'Allemagne, le Portugal a la présidence du Conseil de l'Union européenne au premier semestre 2021, suivi par la Slovénie au deuxième semestre. Avec ces deux pays, l'Allemagne forme un trio de présidences. Il s'agit ainsi d'assurer plus de continuité dans la politique européenne avec une étroite collaboration entre les pays partenaires au sein de ce trio. Les priorités du trio, qui durera 18 mois, sont fixées dans le « programme du trio de présidences » adopté en juin 2020.

 

Peter Altmaier, ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie

«Tous ensemble pour relancer l'Europe » - c'était à la fois la devise et l'exigence pour notre présidence du Conseil de l'UE. Nous avons réussi à poser les jalons pour la relance de l'économie européenne et pour préparer cette dernière à l'avenir.

Entretiens avec les partenaires européens

Le ministre fédéral Peter Altmaier s'est entretenu avec ses partenaires européens

Le succès de la présidence du Conseil repose sur une étroite collaboration avec les partenaires européens. Pour cette raison, pendant et en amont de la présidence allemande du Conseil de l'UE, le ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie, Peter Altmaier, a été en contact étroit avec ses homologues de nombreux États membres de l'UE ainsi qu'avec des représentants des institutions européennes.

Le ministre fédéral Peter Altmaier a déclaré à ce propos : « L'Allemagne a, en tant que présidence du Conseil de l'UE, pris des responsabilités en des temps très difficiles. 'Tous ensemble pour relancer l'Europe' - c'était la devise et l'exigence pour notre présidence. Je suis fier que nous ayons, au cours des six derniers mois et grâce à une coopération étroite et empreinte de confiance avec nos partenaires européens, posé des jalons permettant à l'économie européenne non seulement de se redresser après la crise mais aussi d'en sortir renforcée. »

L'Allemagne a travaillé étroitement et constamment avec ses partenaires au sein du trio qu'elle forme avec le Portugal et la Slovénie. Au début de la présidence, le ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie Peter Altmaier a reçu ses homologues des pays du trio en septembre 2019 à Berlin. Des entretiens supplémentaires ont eu lieu en mai et en décembre 2020 par vidéoconférence.

Le 31 décembre 2020, le ministre fédéral Peter Altmaier a passé le relais à son homologue portugais Pedro Siza Vieira.

Au cours de la présidence allemande du Conseil de l'UE, le ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie a échangé régulièrement avec les députés du Parlement européen, les membres de la Commission européenne, les parties prenantes et les représentants de la société civile. Il s'agissait ainsi d'associer tous les acteurs importants aux travaux de la présidence allemande du conseil de l'UE.

Communiqué de presse

Signification

Ce que la présidence du Conseil de l'Union européenne a signifié pour l'Allemagne

La présidence du Conseil de l'UE a pour tâche d'agir comme intermédiaire neutre pour défendre les intérêts des États membres et faire avancer les intérêts de l'Union européenne. Avec cette tâche à haute responsabilité, le pays ayant la présidence du Conseil a à la fois l'opportunité de fixer ses propres priorités et de formuler des objectifs. La présidence du Conseil de l'UE peut poser des jalons cruciaux dans les grandes questions de politique européenne actuelles. C'est la raison pour laquelle il est nécessaire de se concerter avec les autres États membres.

Initialement, un grand nombre de rencontres ministérielles informelles, de conférences spécialisées et de rencontres d'experts étaient prévues en Allemagne pendant la présidence du Conseil de l'UE pour présenter le pays comme un pays performant, moderne, cosmopolite avec une économie forte et innovante.

Le gouvernement fédéral avait prévu une approche décentralisée pour ces événements afin de prendre en compte la structure fédérale de l'Allemagne et de permettre aux invités de découvrir la diversité culturelle de l'Allemagne dans de nombreux lieux différents. Le ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie Peter Altmaier voulait recevoir ses homologues européens en Rhénanie du Nord-Westphalie, en Saxe-Anhalt, au Bade-Wurtemberg et à Berlin notamment.

Cependant, en raison de l'évolution de la pandémie de Covid-19, il était malheureusement nécessaire d'organiser la plupart de ces événements dans un format virtuel.

Bilan

Les résultats en matière de politique économique de la présidence allemande du Conseil de l'UE

Un des objectifs principaux de la présidence allemande de l'UE était de promouvoir la relance économique en raison du coronavirus et d'augmenter dans le même temps la résilience de l'économie européenne. Il convient par conséquent de renforcer sa compétitivité et sa force d'innovation, de laisser les marchés ouverts et de lutter contre le protectionnisme, de promouvoir la transition vers une croissance propre ainsi que de renforcer la souveraineté numérique et technologique de l'Union européenne (UE). Une attention particulière était accordée à l'amélioration de la compétitivité des nombreuses petites et moyennes entreprises ainsi que des entreprises familiales et des entreprises de l'industrie européenne. Une étape importante était l'accord du Conseil de l'UE et du Parlement européen sur le prochain cadre financier pluriannuel pour les années 2021–2027 ainsi que l'instrument temporaire de relance européen. Cela créé les conditions financières non seulement pour les réformes nécessaires afin de surmonter la crise actuelle mais L'accord met aussi en place les fondements d'une transition structurelle numérique et écologique réussie et promeut ce faisant la croissance, la prospérité ainsi que l'emploi à l'avenir.

Sous la présidence allemande du Conseil de l'UE, le Conseil de l'Union européenne s'est entendu sur des directives stratégiques importantes, parmi lesquelles figurent l'avenir du marché intérieur, la politique industrielle européenne, les marchés publics et la meilleure réglementation. Ce sont des éléments essentiels pour créer des conditions concurrentielles équitables et modernes, en particulier pour les PME et l'industrie, ainsi que pour améliorer la résilience de l'économie européenne.

Pendant la présidence allemande du Conseil de l'UE, l'Union européenne a renforcé son rôle de défenseur des marchés ouverts et d'un commerce basé sur des règles. Les consultations sur la nouvelle orientation de la politique commerciale de l'UE ainsi que sur les relations futures avec les partenaires commerciaux prépondérants que sont les USA et la Chine ont avancé de manière importante.

La souveraineté de l'Union européenne a été renforcée et le développement d'une infrastructure de données européenne sure a avancé, à travers entre autres l'adoption de déclarations communes des États membres de l'UE sur la « fédération européenne de cloud » ainsi que la création d'une initiative européenne dans le domaine des microprocesseurs et des technologies de semi-conducteurs.

Une autre priorité de la présidence allemande du Conseil de l'UE était de gérer les changements structurels et de saisir les opportunités qu'offre le Pacte vert pour l'Europe. À travers le vaste accord politique avec le Parlement européen sur le paquet législatif sur les fonds structurels de l'UE, les fondements d'une politique structurelle moderne en Europe qui promeut les investissements dans les technologies d'avenir et soutient la transition, ont été posés. Les conclusions du Conseil relatives aux technologies d'avenir importantes que sont l'hydrogène et l'énergie éolienne offshore ont permis de contribuer considérablement à réaliser les objectifs en matière de lutte contre le changement climatique de l'UE.

La publication du ministère fédéral de l'Économie et de l'Énergie « Bilan de la politique économique de la présidence allemande du Conseil de l'UE - résultats du ministère fédéral de l'Économie et de l'Énergie » résume les progrès et résultats obtenus au cours du deuxième semestre 2020.
Vous trouverez la brochure du bilan du BMWi ici.

Le drapeau de LUnion Europénne; Source: iStock.com/instamatics

© iStock.com/instamatics

Politique économique européenne

aller à l’ Article

Vidéos

Communiqué de presse

  • 14.12.2020 - Communiqués de presse - Politique énergétique européenne et internationale

    Le ministre fédéral de l’Économie Peter Altmaier préside la visioconférence des ministres de l’Énergie de l’UE et transfère à la Belgique la présidence de la Coopération énergétique de la mer du Nord

    Vidéo

    Ouvre vue détaillée
  • 07.12.2020 - Communiqués de presse - Politique économique européenne

    Promouvoir la numérisation en Europe - le ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie Peter Altmaier préside la vidéoconférence des ministres de l'Union européenne en charge des Télécommunications et du Numérique

    Vidéo

    Ouvre vue détaillée
  • 23.11.2020 - Communiqués de presse - Transition énergétique

    Conférence sur le plan SET 2020 : des technologies innovantes pour la relance verte européenne

    Ouvre vue détaillée
  • 20.11.2020 - Communiqués de presse - Navigation aérienne et spatiale

    Le Conseil espace donne des orientations pour la future politique spatiale européenne

    Vidéo

    Ouvre vue détaillée
  • 19.11.2020 - Communiqués de presse - Politique industrielle européenne

    Peter Altmaier : Avancer plus rapidement vers une #cleanindustry : nous avons besoin de plus d'investissements dans une transformation verte et des technologies à faibles émissions de carbone

    Vidéo

    Ouvre vue détaillée
Drapeau de l'UE