Hyperliens internes pour la navigation

Article - Technologies numériques

GAIA-X Une structure de données interconnectée pour un écosystème numérique européen

Introduction

Avec GAIA-X, des représentants des mondes politique, économique et scientifique de France et d’Allemagne développent avec d’autres partenaires européens une proposition d’aménagement de la prochaine génération d’une infrastructure de données pour l’Europe. L’objectif est d’obtenir une infrastructure de données interconnectée et sûre qui satisfasse les exigences élevées en matière de souveraineté numérique et promeuve les innovations. Dans un écosystème numérique ouvert et transparent, les données et services doivent pouvoir être mis à disposition, fusionnés et partagés en toute confiance.

GAIA-X est un projet de l’Europe pour l’Europe. L’objectif consiste à développer des exigences communes envers une infrastructure de données européenne. Dans ce contexte, l’ouverture, la transparence et la capacité européenne à établir des contacts sont primordiales pour GAIA-X. À l’heure actuelle, des représentants originaires de sept pays européens participent activement au déroulement du projet. Vous souhaitons inviter d’autres pays européens à se greffer au projet et à y contribuer. De nombreux entretiens en la matière sont actuellement menés et vont s’intensifier. GAIA-X entretient par ailleurs un échange continu avec la Commission européenne.

L’Europe réalise des investissements exhaustifs dans les technologies numériques et les modèles économiques innovants. À cet effet, les promoteurs d'innovations doivent aussi en profiter d’un point de vue économique. La création de valeur et l’emploi sont ainsi assurés en Europe.

Un écosystème numérique ouvert est nécessaire pour que les entreprises et modèles économiques d’Europe puissent être compétitifs dans le monde. Celui-ci doit permettre la souveraineté numérique des utilisateurs de prestations de cloud tout comme la capacité d’évolution de fournisseurs de cloud européens.

Les bases de la construction d’une infrastructure de données ouverte et interconnectée, fondée sur des valeurs européennes, sont élaborées dans le cadre du projet GAIA-X. De cette interconnexion de services d’infrastructure décentralisés doit émerger une infrastructure de données fusionnée en un système homogène et convivial, dans lequel les données peuvent être mises à disposition et partagées de façon sûre et en toute confiance.

Gaia-X

© ...

GAIA-X Summit pan-européen Les 18 et 19 novembre 2020

En savoir plus

Invitation à la collaboration

Ensemble pour une infrastructure de données européenne

GAIA-X mise sur les forces éprouvées de l’Europe dont font notamment partie la diversité des offres et des structures moyennes et décentralisées. De cette façon, les nombreux investissements répartis en Europe dans les technologies numériques sont liés pour un effet plus puissant.

Invitation à la collaboration

GAIA-X est empreinte d’ouverture et de transparence. L’ouverture pour des initiatives nationales et européennes partageant des objectifs similaires à GAIA-X donne au projet un élan décisif pour une collaboration européenne commune. En nous fondant sur des solutions existantes et leur évolution, nous souhaitons développer des offres compétitives pour le monde depuis l’Europe.

Plus de 300 organisations originaires de différents pays contribuent dès aujourd'hui à GAIA-X. Le projet est en outre ouvert à de nouvelles personnes intéressées européennes afin de le faire évoluer et de le renforcer. Des acteurs extra-européens du marché qui partagent nos objectifs de souveraineté et de disponibilité des données peuvent également participer au projet.

Toutes les personnes intéressées qui apportent leurs exigences techniques et spécifiques à un domaine et veulent participer activement sont invitées à collaborer à GAIA-X : aussi bien en contribuant par leur expertise technique, en soumettant de nouveaux Use Cases qu’en collaborant de façon active et continue au sein d’un groupe de travail. Vous pouvez manifester votre intérêt par E-mail à contact@data-infrastructure.eu.

Déclarations de certains membres fondateurs de GAIA-X

Concept Technologique

Comment fonctionne GAIA-X ?

Les services fédérés offrent une valeur ajoutée s’ils comportent des standards de transparence et d’interopérabilité. GAIA-X apporte à cet effet une précieuse contribution et donne un cadre aux fournisseurs de centres de données, de solutions de cloud, d’informatique haute performance (HPC) et de systèmes en nuage ou périphérie spécifiques aux secteurs, pour qu’ils s’harmonisent. Des services simples d’utilisation et permettant d’identifier les fournisseurs et de combiner les différentes offres entre elles sont développés pour cela. GAIA-X décrit les conditions techniques nécessaires pour garantir l’exploitation de l’écosystème GAIA-X. Le concept respecte les principes de Security by Design et Privacy by Design, afin de garantir les exigences les plus élevées en matière de sécurité et la protection de la sphère privée.

La transposition technique des services fédérés se concentre dans un premier temps sur les domaines suivants :

  • l’implémentation d’un management de l’identité sûr et fédéré ainsi que la création de mécanismes de confiance (Security and Privacy by Design)
  • le développement de services de données souverains qui garantissent l’identité de la source et du destinataire et protègent les droits d’accès et d’utilisation des données
  • la fourniture d’un accès convivial aux fournisseurs, nœuds et services disponibles. Les informations nécessaires sont mises à disposition par le biais du catalogue fédéré
  • l’intégration de standards existants afin de garantir l’interopérabilité et la portabilité entre l’infrastructure, les applications et les données
  • l’introduction de règles de conformité ainsi que d’offres de certification et d'accréditation
  • la fourniture d’un logiciel open source et de standards afin d’épauler les fournisseurs lors de la migration dans une infrastructure sûre, fédérée et interopérable.

D’autres services fédérés seront identifiés et développés au cours du projet. La suite du calendrier prendra en compte à cet effet les exigences des divers groupes d’utilisateurs.

GAIA-X en pratique

Use Cases: GAIA-X du point de vue d´un utilisatuer

GAIA-X permet aux utilisateurs d’accéder à un éventail de produits et services vaste, pertinent et spécialisé de fournisseurs de cloud et ainsi de recourir à des solutions sur mesure. À cet égard, GAIA-X offre une pleine transparence par l’auto-description et la protection certifiée des données ainsi que des critères réglementaires des produits et services proposés. Des conditions claires de participation à GAIA-X ou pour la collaboration et des règles communes d’authentification et de contrôle d’accès inter-entreprises renforcent le niveau de confiance fondamental, amoindrissent les obstacles à la participation et réduisent l’effort de concertation bilatéral entre les différents utilisateurs. 

Garantir la souveraineté des données est une autre valeur ajoutée importante de GAIA-X : chaque utilisateur décide lui-même, sur la base de la propre classification des données, où ses données sont stockées et par qui et à quelle fin elles peuvent être traitées. Les utilisateurs peuvent par ailleurs accéder à des applications d’IA et à des pools de données par le biais de l’infrastructure de données digne de confiance. Sur la base de prescriptions de standardisation et de diverses possibilités de pilotage du transfert de données, les données peuvent être échangées au-delà de l’entreprise, liées à d’autres données, préparées, évaluées et utilisées à des fins de monétisation dans des réseaux générateurs de valeurs. Les possibilités d’échange de données et de services permettent de promouvoir des innovations, de recourir à des synergies et de développer et dimensionner de nouveaux modèles commerciaux. 

L’objectif du Workstream 1 « Écosystèmes et exigences d’utilisateurs » consiste à réaliser les valeurs ajoutées mentionnées par une activation vaste et durable côté utilisateur et demande. Ceci a lieu par l’identification, l’intégration, le développement et la transposition d’exemples d'utilisation spécifiques au domaine (les Use Cases) qui illustrent le besoin et la valeur ajoutée d’une infrastructure de données européenne souveraine. Entre temps, plus de 40 Use Cases de huit domaines (« Industrie 4.0/PME », « Santé », « Finances », « Secteur public », « Smart living », « Énergie », « Mobilité » et « Agriculture ») ont été représentés. Ils émanaient de différentes entreprises et organisations de pays européens, notamment l’Allemagne et la France, mais aussi les Pays-Bas, l’Espagne et la Suisse. Ils démontrent d’une part la nécessité et la valeur ajoutée de GAIA-X. Et représentent d’autre part chacun un domaine et servent de point de départ pour déduire et valider des exigences spécifiques au domaine et trans-domaine et pour les laisser s’intégrer au développement de GAIA-X.

Tous les participants au projet sont invités à collaborer au Workstream 1 « Écosystèmes et exigences d’utilisateurs » : aussi bien en soumettant de nouveau Use Cases qu’en collaborant de façon active et continue à un groupe de travail spécifique au domaine. Il est tout à fait possible de compléter avec d’autres domaines. Des Use Cases peuvent naturellement être développés et transposés hors de la structure de travail de GAIA-X.

Galerie de Use Cases

GAIA-X Use Cases (en anglais)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Structure de projet

Structure de projet

Le projet GAIA-X est réparti en domaines de travail thématiques (les Workstreams) :

  1. les écosystèmes et exigences d’utilisateurs
  2. transposition technique

Il existe en outre sous le terme « Exigences communes » une unité transversale appelée Expert Tribe. Elle comporte deux groupes convoqués de façon flexible et en charge de thèmes fondés sur un fort rapport de dépendance entre les Workstreams. La structure de projet est souple, peut être adaptée au cours du temps en vertu des conditions cadres et garantit une collaboration transdisciplinaire.

Structure de projet GAIA-X agrandir l‘image

Structure de projet GAIA-X

© BMWi

1. Workstream 1 « Écosystèmes et exigences d’utilisateurs »

Le Workstream 1 « Écosystèmes et exigences d’utilisateurs » se focalise sur la vaste activation durable côté utilisateur et demande et promeut par la transposition continue de premiers exemples d'utilisation sélectionnés spécifiques au domaine (les Use Cases) la construction et l’évolution d’une infrastructure de données européenne. En outre les travaux se focalisent sur la définition d’exigences spécifiques au domaine et trans-domaine, et sur des approches de solution existantes, sur lesquelles GAIA-X doit bâtir. Les domaines « Industrie 4.0/PME », « Santé », « Secteur public », « Finances », « Énergie », « Mobilité » et « Smart Living » sont actuellement représentés et organisés en groupes de travail correspondants.

La conception et la transposition de Use Cases ont fondamentalement lieu hors du Workstream dans les différentes équipes de Use Case, par les entreprises et/ou les organisations. Les équipes de Use Cases peuvent apporter leur contribution aux Workstreams et les groupes de travail spécifiques au domaine.

2. Workstream 2 « Transposition technique »

Le Workstream 2 « Transposition technique » est en charge de la construction de l’infrastructure de données européenne souveraine et en conformité avec le droit. Grâce aux contributions des membres et à l’approche bottom-up établie, les structures et groupes de travail du Workstream sont souples et s’adaptent aux exigences côté utilisateur et aux conditions cadres. Les groupes de travail du Workstream se vouent à différents domaines thématiques tels que l’architecture cadre, la description technique des fonctionnalités, les critères physiques et infrastructurels pour les auto-descriptions des fournisseurs, services et nœuds, les recommandations pour les services de stockage, calcul et réseau, la définition des critères de contrôle adéquats d’accords de prestation, la conception d’un processus QoS continu et la conception de User Stories.

Le Workstream élabore actuellement un concept technique qui inclut la définition technique de l’architecture de référence nécessaire et décrit les fonctionnalités techniques fondamentales de l’infrastructure de données. Les exigences spécifiques au domaine du point de vue utilisateur et usager constituent la contribution décisive au développement ultérieur et à la transposition des fonctionnalités techniques fondamentales et s’insèrent dans le concept technique.

3. Expert Tribe « Exigences communes »

L’unité transversale (Expert Tribe) englobe deux groupes d’experts ad-hoc convoqués, émanant des différents Workstreams, pour identifier les exigences communes. Ils sont en charge de thèmes fondés sur un fort rapport de dépendance entre les Workstreams. En font partie des domaines thématiques tels que les exigences techniques générales et les aspects réglementaires.

Dans la Expert Tribe « Exigences techniques », des exigences techniques générales communes sont assemblées en une infrastructure de données européenne, évaluées et harmonisées, à partir de points de vue utilisateur et usager. Les travaux constituent le fondement élémentaire pour le développement et la transposition des fonctionnalités techniques fondamentales et s’insèrent dans le concept technique. Les exigences en termes de conditions cadres légales à satisfaire sont définies dans l’Expert Tribe « Législatif ».

Blog - Où en est le projet GAIA-X?

Développements et résultats actuels de GAIA-X

 

Blog - Où en est le projet GAIA-X?

Dans le but de créer une infrastructure de données sécurisée et en réseau pour l'Europe, le projet GAIA-X se développe en permanence. Ce blog fait état des avancements et des résultats actuels, il informe également sur les événements et autres nouvelles.

Aperçu

Publications

Toutes les publications

 

Publications

Vidéos

Toutes les vidéos sur GAIA-X

 

FAQ

Questions et réponses sur le projet GAIA-X

 

Questions et réponses sur le projet GAIA-X

1. Qu’est-ce que le projet GAIA-X ?

Voir la réponse Ouvre vue détaillée

2. Pourquoi avons-nous besoin de GAIA-X ? Quelle est la valeur ajoutée ?

Voir la réponse Ouvre vue détaillée

3. Quels sont les éléments essentiels ? Construisent-ils un nouvel hyperscaler pour faire concurrence aux offres déjà existantes sur le marché ?

Voir la réponse Ouvre vue détaillée

Glossaire

Les notions et thèmes les plus importants autour de Gaia-X

 

Glossaire

Symbolicon für Buch

Glossaire GAIA-X

Aperçu

Communiqué de presse

  • 04.06.2020 - Communiqué de presse commun - Technologies numériques

    Sous l’impulsion de l'Allemagne et la France, l’Europe fait un premier pas vers une infrastructure de données

    Vidéo

    Ouvre vue détaillée
GAIA-X