Cliquez ici pour lire la partie 1 de la série d'articles sur le sujet « Comment faire de GAIA-X une réussite? »

Game Changer GAIA-X

S'adapter à la vitesse du changement numérique: il s'agit là de la clé de la réussite et cela garantit la survie économique. GAIA-X va offrir aux petites mais aussi aux grandes entreprises la flexibilité nécessaire afin de réagir à des changements rapides et à répondre activement aux défis de la transformation numérique de nos modèles d'activités. Puisque GAIA-X augmente les compétences en matière de données, établit une culture de données et facilite le développement d'applications innovantes. Les innovations basées sur des données, qui fonctionnent dans toutes branches confondues et sont accessibles à tous, créent les idées de demain. En tant que nouvel écosystème numérique, GAIA-X offrira la liberté de répondre aux défis sociaux-écologiques actuels aux niveaux des infrastructures et des données. La combinaison d'une infrastructure technique fédérée, ouverte et décentralisée avec une infrastructure de données orientée en fonction de l'intérêt général va créer une constellation unique en son genre en Europe afin de promouvoir l'utilisation responsable des données et de tirer profit des potentiels d'innovation.

« GAIA-X réalise des solutions compétitives pour la souveraineté des données en Europe, pour l'Europe et au-delà », a résumé Lars Nagel, PDG de International Data Spaces Association. « Nous devons penser en grand au sujet de GAIA-X et prouver que cette idée fonctionne dans le monde entier », a complété Ernst Stöckl-Pukall, chef de division numérisation et industrie 4.0 au ministère fédéral de l'Économie et de l'Énergie. « GAIA-X n'offre pas seulement aux utilisateurs la liberté de choisir où enregistrer leurs données, mais aussi de décider de la manière dont ils souhaitent les traiter. »

Dr. Sabine Wilfling, United Lead Public / Government chez Scheer GmbH agrandir l‘image

© Scheer GmbH

Les prochaines étapes menant à la réussite

Il existe actuellement un concept d'architecture et des services de base sont planifiés en détails pour la première phase de mise en oeuvre de GAIA-X. Plus de 50 cas d'applications provenant de neuf domaines au total ont été examinés et élaborés. Les connaissances acquises sont désormais appliquées. Grâce à ces étapes visibles, le projet continue de gagner la confiance de futurs fournisseurs et demandeurs, ce qui permet, dans une structure décentralisée de fournisseurs, de créer une offre compétitive et évolutive. Avec la création en cours de l'AISBL GAIA-X, qui entame progressivement son travail, le projet interdisciplinaire GAIA-X devient visible également aux niveaux institutionnel et organisationnel. En accord avec les fournisseurs et demandeurs, les Federation Services, également déterminants pour la réussite du projet, sont actuellement développés et mis en oeuvre le plus rapidement possible.

Andreas Weiss, Responsable du domain de gestion Modèles d'activités numériques chez eco Verband agrandir l‘image

© eco Verband

L'économie, la recherche et la politique sont appelées à agir.

Les milieux économique et de la recherche doivent aussi encourager les innovations et les processus de changement. GAIA-X ne peut pas fonctionner si elle est le produit d'une « architecture imposée ». La technologie doit être utilisable et développée par l'utilisateur pour l'utilisateur. Outre une tarification garantissant la compétitivité, l'intégration sur le marché et l'éventail des activités liées seront déterminants pour la réussite du projet. Dans ce but, les start-ups et les PME doivent être encore plus impliquées dans le projet et les compétences numériques promues de manière ciblée.

Afin que GAIA-X entre le plus rapidement possible sur le marché et soit une réussite, les milieux économique et politique doivent d'une part créer des incitations pour les réalisations proches du marché et la demande de solutions infonuagiques européennes provenant aussi du secteur public et des branches réglementées doit d'autre part être stimulée.

Transformer et agir

À la fin d'un entretien constructif, les représentants des différents secteurs étaient surtout d'accord sur un point : afin de mener à bien le projet GAIA-X dans toute sa grandeur, il faut créer une offre efficace qui soit évolutive et compétitive. THINK BIG!

Il s'agit de promouvoir de manière conséquente la transformation numérique et de se préparer à la mise en oeuvre de modèles d'activités basés sur les données. GAIA-X ne représente pas seulement une déclaration d'indépendance aux clouds, mais aussi une réponse souveraine pour que l'industrie reste forte, la prospérité locale soit garantie et que le changement numérique soit une réussite.

Ce n'est que si les milieux économique et administratif parviennent immédiatement à des mises en oeuvre sur le marché que GAIA-X pourra réussir. Il ne suffit pas de développer une infrastructure de données européenne fédérale, ouverte et décentralisée orientée en fonction des produits et des technologies.

Cliquez ici pour lire la partie 1 de la série d'articles sur le sujet « Comment faire de GAIA-X une réussite? »