Les représentants du gouvernement fédéral allemand, de l'industrie et des milieux scientifiques, envisagent de créer, avec d'autres partenaires européens, une infrastructure de données pour l'Europe - une infrastructure de données sécurisée et en réseau répondant aux exigences les plus élevées en matière de souveraineté numérique et promouvant l’innovation. Le projet est destiné à donner naissance à un écosystème numérique ouvert dans lequel les données peuvent être mises à disposition, agrégées et partagées en toute confiance.

Une infrastructure de données en réseau pour l'Europe

Le gouvernement fédéral allemand, ensemble avec des représentants de l'industrie et de la science aspire à la mise en place d’une infrastructure de données performante, compétitive, sûre et fiable pour l’Europe. Dans le cadre du « Projet GAIA-X », les bases de la création d’une infrastructure réseau ouverte fondée sur les valeurs européennes ont été jetées.

L'objectif est la mise en place d’un réseau de services d’infrastructure décentralisés, en particulier d'instances en nuage et en périphérie de réseau, pour former un système homogène et convivial. L’infrastructure de données en forme de réseau qui en résulte renforce à la fois la souveraineté numérique des demandeurs de services en nuage ainsi que la scalabilité et la position concurrentielle des fournisseurs européens de nuage.

Naissance d'un écosystème numérique ouvert

L'Europe investit massivement dans les technologies numériques et les modèles commerciaux innovants. Il faut veiller à ce que ceux qui stimulent l'innovation soient également ceux qui en tirent un bénéfice économique. Le « Projet GAIA-X » est destiné à donner naissance à un écosystème numérique ouvert dans lequel les données peuvent être mises à disposition, agrégées et partagées en toute sécurité et confiance. Avec l'aide de cet écosystème, les entreprises et les modèles commerciaux européens pourront évoluer de manière compétitive à travers le monde. C’est ainsi que nous sauvegardons la création de valeur et l’emploi en Europe.

S'appuyer sur les atouts de l'Europe : les structures décentralisées et un secteur des PME fort

Le projet s'appuie donc sur les atouts de l'Europe. Ceux-ci sont, notamment, la diversité de l'offre, la force du secteur des PME ainsi que des structures décentralisées. En faisant le lien entre tous les investissements en technologies numériques menées partout en Europe pour réaliser un impact plus important.

Ouvert à d'autres partenaires

L'ouverture aux initiatives nationales et européennes ayant des objectifs similaires donne au projet une impulsion décisive pour une solution européenne commune. Sur la base des solutions existantes et de leur évolution en Europe, le projet vise à développer des offres compétitives pour le monde entier. La participation est également ouverte aux acteurs du marché hors Europe qui partagent les objectifs de souveraineté et de disponibilité des données.

Des acteurs du monde des affaires, de la science et du gouvernement ont développé un concept (Version longue) (Sommaire de gestion) et l'ont présenté au Sommet numérique organisé par le gouvernement fédéral allemand le 29 octobre 2019.

Ouvert au soutien

Le projet est ouvert à la participation des partenaires européens intéressés afin de le développer et de le construire dans un processus participatif. L'objectif est de transférer l'infrastructure de données dans un système opérationnel.

Les organisateurs accueillent des partenaires possédant une expertise professionnelle qui souhaitent soutenir proactivement le projet et partagent ses valeurs et ses objectifs concernant la souveraineté et la disponibilité des données. Ce n'est qu'ensemble que nous pourrons développer la transformation numérique en Europe en fonction de nos besoins.

Si vous êtes intéressé à participer au projet, veuillez contacter l'adresse e-mail suivante : data-infrastructure@bmwi.bund.de.