L'Allemagne fait partie du peloton de tête des pays exportateurs. En 2013, elle a livré 1 093,8 milliards d'euros de marchandises (-0,2 % qu'en 2012) à l'étranger, dégageant un excédent d'exportation record de 197,7 milliards d'euros.

En 2013, les exportations de marchandises représentaient 84,4 % de l'activité de l'Allemagne à l'international. Ce dynamisme à l'exportation est l'expression de la capacité de performance de l'industrie allemande. Les taux d'exportation des principales branches exportatrices sont en augmentation depuis 1995. C'est un indice clair de l'augmentation de la compétitivité des entreprises industrielles allemandes : entre 1995 et 2013, le taux d'exportation de la construction mécanique est par exemple passé de 42,7 % à 62 %, celui de l'industrie automobile de 47,7 % à 65 %. Globalement, le secteur manufacturier a vendu en 2013 près de 48 % de sa production à l'étranger.

Les plus importants exportateurs et importateurs de marchandises en 2013
(part dans les exportations/importations mondiales, hors échanges intra-EU)

Part des exportations Part des importations
Chine11,8 %États-Unis12,4 %
États-Unis8,4 %Chine10,3 %
Allemagne7,7 %Allemagne6,3 %
Japon3,8 %Japon4,4 %
Pays-Bas3,5 %France3,6 %
France 3,1 %Grande-Bretagne3,5 %
République de Corée3,0 %Hong Kong, Chine3,3 %
Grande-Bretagne2,9 %Pays-Bas3,1 %
Hong Kong, Chine2,9 %République de Corée2,7 %
Russie2,8 %Italie2,5 %


Source : OMC