Ouvriers symbolisent évolution des entrées de commandes dans le secteur secondaire ; Source : Monty Rakusen/cultura/Corbis agrandir l‘image

© Monty Rakusen/cultura/Corbis

Selon les informations de l'Office fédéral de la Statistique [1], les entrées de commandes dans les industries manufacturières ont diminué de 0,4 % en novembre par rapport au mois précédent. [2] Alors que les nouvelles commandes de produits semi-finis et de biens de consommation ont sensiblement augmenté (+ 2,0 % et + 3,2 %), le volume des commandes de biens d'équipement a diminué (- 2,3 %). Sans tenir compte des commandes importantes, les entrées de commandes ont augmenté de 1,8 % en novembre.

Les entrées de commandes affichent une forte tendance à la hausse. Sur une moyenne de deux et trois mois, une progression de 1,2 % et de 4,2 % a été enregistrée. Cette évolution positive est particulièrement visible pour les biens d'équipement mais les autres domaines connaissent également des hausses. Les stimulations de la demande provenant de l'étranger continuent d'être fortes.

Suite au troisième trimestre très bon, le volume des entrées de commandes avait atteint un nouveau niveau record en octobre. En novembre, les variations des commandes importantes étaient principalement responsables du résultat négatif. Dans l'ensemble, les commandes ont évolué de manière dynamique au cours du deuxième semestre de 2017. La base d'une forte relance au début de l'année dans l'industrie est ainsi posée.

---------------------------------------------------------------------------------------

[1] Communiqué de presse de l'Office fédéral de la Statistique du 8 janvier 2018.
[2] Toutes les données se basent sur des informations provisoires et sont corrigées de l'influence des prix, des variations saisonnières et des jours ouvrables (méthode Census X-12-Arima).