Arbeiter in einem Werk stehen für Auftragseingang im Verarbeitenden Gewerbe.

© Monty Rakusen/cultura/Corbis

Selon les informations de l'Office fédéral de la Statistique [1], les entrées de commandes dans les industries manufacturières ont reculé de 0,7 % en juillet par rapport au mois précédent. [2] Les commandes ont notamment reculé chez les fabricants de biens de consommation (-3,0 %) et les nouvelles commandes de biens d'équipement et de biens intermédiaires ont également été plus faibles qu'au mois précédent. Sans tenir compte des commandes importantes, les entrées de commandes ont augmenté de 0,6 % en juillet.

Les entrées de commandes affichent une légère tendance à la hausse. En moyenne pour les mois de juin et de juillet, le volume de commandes a dépassé de 1,1 % le niveau des deux mois précédents, et en comparaison trimestrielle, la hausse a été de +0,4 %. Sans tenir compte des commandes importantes, les entrées de commandes affichent également une tendance à la hausse (comparaison trimestrielle : +1,0 %).

Le niveau des commandes est très élevé. Dans les trois derniers mois, les entreprises allemandes ont recueilli pour la première fois depuis l'éclatement de la crise économique et financière en 2008 presque autant de commandes qu'avant la crise. Les chiffres d'affaires dans l'industrie ainsi que les indicateurs du climat des affaires confirment ce bilan positif. Selon les indicateurs, la reprise robuste des industries manufacturières se poursuivra donc.

------------------------------------------------------------------------

[1] Communiqué de presse de l'Office fédéral de la Statistique du 6 septembre 2017
[2] Toutes les données se basent sur des informations provisoires et sont corrigées de l'influence des prix, des variations saisonnières et des jours ouvrables (méthode Census X-12-Arima).