Vue aérienne d'un quartier avec des rues éclairées pour illustrer le sujet de la sécurité d'approvisionnement

© iStock.com/77studio

La sécurité d'approvisionnement est garantie en Allemagne, et ce à un niveau très élevé. Voici le résultat du rapport sur la sécurité d'approvisionnement en Belgique, en Allemagne, en France, au Luxembourg, aux Pays-Bas, en Autriche et en Suisse, publié par les gestionnaires de réseaux de transport du Forum pentalatéral de l'énergie le 31 janvier 2018.

Selon ce rapport, la probabilité que le besoin en électricité soit couvert pleinement à tout moment pendant la période sous revue (2018/19 et 2023/24) continue de s'élever à presque 100 %. Les gestionnaires de réseaux de transport ont analysé 680 scénarios différents en tenant également compte, dans le cadre d'un test de résistance, des données des rares années de conditions météorologiques extrêmes.

Rainer Baake, secrétaire d'État au ministère fédéral de l'Économie et de l'Énergie, a déclaré à ce propos : « Le rapport montre de nouveau que nous devons traiter le sujet de la sécurité d'approvisionnement dans un contexte transfrontalier. Le fait de commercialiser de l'électricité sur le marché intérieur crée des synergies. Par conséquent, nous avons besoin de moins de centrales électriques. Cela nous permet d'économiser de l'argent. Ainsi, l'Europe peut offrir une véritable valeur ajoutée à notre économie et à nos consommateurs. »

Le rapport confirme les résultats du rapport sur la sécurité d'approvisionnement en Europe publié par le Réseau européen des gestionnaires de réseaux de transport (ENTSO-E) fin 2017.

Dans leur rapport, les gestionnaires de réseaux de transport ont pris en considération les effets transfrontaliers d'un marché d'électricité interconnecté au niveau régional. La méthodologie utilisée correspond à celle applicable au rapport national sur la sécurité d'approvisionnement prévue par la loi régissant le secteur de l'énergie.

Le Forum pentalatéral de l'énergie a été créé en 2005 et doit améliorer la coopération régionale entre l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, la France, le Luxembourg, les Pays-Bas et la Suisse. Les régulateurs, les gestionnaires de réseaux, les bourses de l'électricité et les représentants des acteurs régionaux du marché travaillent ensemble, sous la présidence des ministères compétents des pays concernés, afin de renforcer l'intégration régionale de leurs marchés et de créer des synergies.

Vous pouvez consulter le rapport des gestionnaires de réseaux de transport de la région « Penta » en cliquant ici (en anglais).