Source : istock.com/Juanmonino

© istock.com/Juanmonino

Le portail « Make it in Germany » compte 15 millions de visiteurs

Le portail « Make it in Germany » a franchi la semaine dernière le seuil des 15 millions de visiteurs.

Brigitte Zypries, ministre fédérale de l'Économie et de l'Énergie, a déclaré à ce propos : « L'Allemagne rattrape son retard dans la lutte mondiale pour les meilleurs cerveaux. Le bilan en termes de visiteurs de notre portail d'informations montre que plus de 15 millions de visiteurs venant de 200 pays se sont informés en moins de six ans sur la vie et le travail en Allemagne. Surtout en temps de pénurie de main-d’œuvre qualifiée, nous pouvons ainsi attirer avec succès de la main d'œuvre étrangère grâce aux avantages offerts par notre site industriel innovant. »

« Make it in Germany », mené pour le compte du BMWi, met à disposition de personnes envisageant d'émigrer des informations pour leur arrivée en Allemagne : des procédures d'entrée et de visas à la reconnaissance professionnelle en passant par la recherche d'emploi et le quotidien. Les créateurs d'entreprise et les chercheurs reçoivent des renseignements spécifiques sur leurs chances professionnelles en Allemagne. De plus, des informations leu

« Make it in Germany », mené pour le compte du BMWi, met à disposition de personnes envisageant d'émigrer des informations pour leur arrivée en Allemagne : des procédures d'entrée et de visas à la reconnaissance professionnelle en passant par la recherche d'emploi et le quotidien. Les créateurs d'entreprise et les chercheurs reçoivent des renseignements spécifiques sur leurs chances professionnelles en Allemagne. De plus, des informations leur sont données sur les possibilités d'effectuer une formation ou d'étudier en Allemagne. Presque 90 % de toutes les visites viennent de l'étranger, principalement des États Unis, de l'Inde, du Vietnam, de la Russie et du Mexique.

Entre-temps, plus de 10 000 followers reçoivent les tweets quotidiens de @MakeitinGermany. Une application donne des informations sur les nouveaux emplois. Par d'autres canaux tels que les newsletters ,YouTube, les chats, les e-mails, dans des conversations téléphoniques et dans les « Question and Answer Sessions », les personnes intéressées peuvent recevoir dans le monde entier des informations sur la vie et le travail en Allemagne dans les langues allemande, anglaise, française et espagnole.